RSS

RDC:KOFFI OLOMIDE : DES NOUVELLES REVELATIONS SUR L'AFFAIRE DE VIOL.

12 Nov

Par BONGOS ROGER

Koffi-Olomide

Koffi-Olomide

La carrière internationale de Antoine Agbepa Mumba, de nationalité congolaise né le 13 août 1956, alias KOFFI OLOMIDE est-elle compromise ?

Avec les éléments concordants que nous disposons et avec également la recoupe d’informations sur le cas de viols dont il est accusé, on peut dire avec certitude aujourd’hui que c’est oui, elle est compromise !

Comment pourra t-il honorer ses engagements avec des dates de ses représentations signées avec avances en numéraire sur contrats engagés ?

Comme le malheur n’arrive jamais seul, le milieu du show-Biz est sans pitié, il sera traîné en justice pour préjudice financier et manquement à ses engagements contractuels. Les producteurs floués pourront récupérer leurs mises en faisant une saisie sur ses biens, la SACEM (organisme qui traite de tout ce qui concerne la déclaration, la protection et la gestion d’oeuvre) , son compte bancaire etc…

Ce que la justice fera pour indemniser ses victimes. N’oublions pas que nous approchons des festivités qui marqueront la fin de l’année. Son agenda était bouclé pour des concerts sur la France et ailleurs.

C’est un artiste talentueux mais aux comportements imprévisibles, il nous en donne la preuve ! Peut être aussi, la malédiction venant de gens tombés sous le feu croisés et des atrocités rwandaises. Que notre artiste dans sa cupidité a trouvé bon de passer outre en écornant au passage sa popularité pour des considérations mercantiles, en allant jouer au guignol sur le podium des bourreaux de congolais. Acte impardonnable en temps de guerre.

Que risque t-il notre idole nationale ?

On parlerait d’abord, de chefs d’accusation avec son caractère particulièrement criminogène aggravé. La justice Française est particulière sévère sur des telles affaires. Elle a démontrée à maintes reprises sur des faits analogues imputés à KOFFI.

Il est accusé de :

Viol sur mineures (s) pas simplement une mineures, mais plusieurs ;

Séquestration de mineures ;

Actes de barbarie ;

Exploitation de mineurs vulnérables ;

Menace de mort ;

Soustraction à la justice et délit de fuite.

D’après la loi qui légifère sur le cas de viol avec ses déclinaisons en viol aggravé, en bande organisée, viol avec séquestration, viol avec agression et viol sur mineur. Ces cas d’espèces enverront notre chanteur auteur compositeur pour un long séjour derrière les barreaux.

Que nous dit la loi, juridiquement d’après le code pénal,

Article N° 222-22  » Des agressions sexuelles  » (Loi n° 98-468 du 17 juin 1998 art. 19 Journal Officiel du 18 juin 1998). Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. Lorsque les agressions sexuelles sont commises à l’étranger contre un mineur par un Français ou par une personne résidant habituellement sur le territoire français, la loi française est applicable par dérogation au deuxième alinéa de l’article 113-6 et les dispositions de la seconde phrase de l’article 113-8 ne sont pas applicables.

Paragraphe 1 : Du viol

Article N° 222-23 – Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. Le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle.

On basculerait spécifique sur les chefs d’accusations portées à l’encontre de la star incriminée, en lisant avec beaucoup d’attention l’article de loi N° Article 222-24 qui met l’accent sur la gravité des actes reprochés à KOFFI Olomidé. Le cas représentatif imputé à notre chère vedette est mis en gras. Faisons la lecture :

(Loi n° 98-468 du 17 juin 1998 art. 13 Journal Officiel du 18 juin 1998)

Le viol est puni de vingt ans de réclusion criminelle :

1° Lorsqu’il a entraîné une mutilation ou une infirmité permanente ;

2° Lorsqu’il est commis sur un mineur de quinze ans ;

3° Lorsqu’il est commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de l’auteur ;

4° Lorsqu’il est commis par un ascendant légitime, naturel ou adoptif, ou par toute autre personne ayant autorité sur la victime ;

5° Lorsqu’il est commis par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions ;

6° Lorsqu’il est commis par plusieurs personnes agissant en qualité d’auteur ou de complice ;

7° Lorsqu’il est commis avec usage ou menace d’une arme ;

8° Lorsque la victime a été mise en contact avec l’auteur des faits grâce à l’utilisation, pour la diffusion de messages à destination d’un public non déterminé, d’un réseau de télécommunications.

Jetons un œil, sur d’autres cas d’espèces, qui donneront une matière à réfléchir des inciviques potentiels qui fourmillent dans l’environnement malsain de la musique congolaise.

Article 222-25

Le viol est puni de trente ans de réclusion criminelle lorsqu’il a entraîné la mort de la victime.

Les deux premiers alinéas de l’article 132-23 relatifs à la période de sûreté sont applicables à l’infraction prévue par le présent article.

Article 222-26

Le viol est puni de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu’il est précédé, accompagné ou suivi de tortures ou d’actes de barbarie.

Les deux premiers alinéas de l’article 132-23 relatifs à la période de sûreté sont applicables à l’infraction prévue par le présent article.

Paragraphe 2 : Des autres agressions sexuelles

Article 222-27

Les agressions sexuelles autres que le viol sont punies de cinq ans d’emprisonnement et de 75.000 € d’amende.

En analysant la situation et les peines encourues, dans toute impartialité et désintérêt sur cette affaire, on s’aperçoit contre mauvaise fortune, bon coeur, que les carottes sont cuites pour KOFFI OLOMIDE.

« Afrique rédaction », a trouvé bon pour le sérieux de son site, de mener des investigations complémentaires afin d’apporter quelques éclaircissements sur le doute qui plane encore sur la procédure lancée à l’encontre de KOFFI Olomidé. On peut dire présentement avec conviction journalistique, dans le sérieux de notre corporation. Que Monsieur Antoine Agbepa Mumba, alias KOFFI Olomidé est bel sous le feu d’une chronique judiciaire. Le rouleau compresseur de l’appareil judiciaire Français est en marche. Nous enquêtons parallèlement sur autre affaire viol de mineure qui vient de se greffer pendant l’instruction sur celle-ci. On en parlera plus amplement prochainement. (La famille de la victime vient saisir la justice, parce que Koffi n’avait pas tenu à parole pour indemniser la victime à l’amiable)

Elle fera boule de neige, et mettrait son auteur dans une situation délicate et inconfortable…

Quelques détails qui ne trompent pas de la fuite précipitée de Koffi et de sa femme, enfants vers la RDC.

La rentrée de classes des élèves après les vacances de 15 jours de Toussaint. Une tradition française qui coïncide avec la fête de morts au 1er Novembre et la rentrée scolaire devrait se faire le jeudi 5 novembre 2009 à 8h10’ pétantes. Les enfants de KOFFI ont manqué à l’appel dans leurs établissements respectifs. La loi française en matière de scolarité est assez draconienne tant que l’enfant n’a pas dépassé l’âge de 16 ans.

Le 16 juin 1881, et le 28 mars 1882 les lois Jules Ferry instituent l’enseignement primaire public gratuit, laïc et obligatoire. Elle est sous l’ordonnance de Louis XIV qui fait obligation aux écoles de scolariser tous les jeunes garçons jusqu’à l’âge de 16 ans.

Par conséquent, KOFFI et son épouse, ne devraient-ils pas se conformer à cette loi au risque de perdre leur autorité parentale ? KOFFI n’est pas un artiste ordinaire, dans son parcours et cursus connu et éprouvé par tous. Il a su montrer tout le long de sa carrière et à plusieurs reprises une capacité intellectuelle sans conteste, avec un français châtié. Maître dans l’art de provocation et ironie satirique, qui caractérisent bien la vivacité de son esprit. Un personnage haut en couleur dans une parfaite arrogance qui harangue la foule vouée à sa cause.

Il a étudié en France, les contraintes de la scolarité des enfants ne sont pas étrangères à sa vie. Si aujourd’hui ces enfants sont sacrifiés et manquent à l’appel aux écoles, parce que la situation est grave, il n’est pas inconscient de faire fi aux études de ses enfants. C’est un homme mur est conscient, ses chansons en témoignent.

Cette nébuleuse affaire a conduit la terrible DDAS (direction départementale des affaires sanitaires et sociales), une machine épouvantable de guerre à se pencher sur ce cas. Le risque était grand que ces enfants soient placés dans une famille d’accueil ou dans un foyer de jeunes en rupture avec les parents. Pour n’est pas tout perdre, il prend la résolution, de n’est pas attraper la peste il choisi volontier le cholera. Il s’envole au mépris de la justice pour son pays d’origine la RDC (quoique)…

Notre enquête a aboutie jusqu’aux établissements scolaires que fréquentent ses enfants. Ils sont inscrits aux abonnés absents. La protection de l’enfance est saisie, par la dangerosité du père sur la prégénitaux.

De fil à aiguille, de surprise en surprise, nous apprenons avec stupéfaction, que le fils chéri de KOFFI OLOMIDE, Aristote MUMBA BEMBA est incarcéré à la prison centrale de FLEURY MEROGIS. La prison de Fleury-Mérogis est une maison d’arrêt située dans la banlieue sud de Paris, sur la commune de Fleury-Mérogis. C’est le plus grand centre pénitentiaire d’Europe !

Qui dit centrale carcérale, dit, longue peine. Après vérification, il s’avère qu’il est accusé aussi de viol sur mineure de 13 ans, il attend paisible, nourri et logé dans sa cellule sur le dos d’honnêtes contribuables qui paient leurs impôts. Sa peine sera à l’hauteur de ce que j’ai indiqué plus haut. Les mauvaises langues diront, tel père tel fils, moi dans ma prudence, je dirai que c’est un malheureux concours de circonstance…

Cette incarcération de son fils, met la puce à l’oreille des enquêteurs qui s’interrogent si cet individu (KOFFI). comme la police aime qualifiée le gens. Alors, que la DASS, dans pugnacité, s’interroge aussi et émet des doutes sur la viabilité des parents. par rapport à leur moralité. Les cassettes de KOFFI ont été visionées, les conclusions sont accamblantes pour le présumé innoncent ou coupable.

Le doute qui plane sur la question de viol sur ses propres enfants d’après un correspondant qui nous a vendu gentiment la mèche (C’est une analyse simpliste des psychologues qui par empirisme émettent ces genres d’hypothèses et je ne crois pas, Koffi capable de cette monstruosité)…

Les ennemis, détracteurs et jaloux se frottent les mains en disant « AZUI, ALEKI MONOKO » Traduction littérale : C’est bien fait pour lui, avec sa grande gueule… Cette affaire démontre à mon étonnement, de l’intérêt que porte ses admirateurs et détracteurs sur ce faits divers. Le Site a eu une fréquence d’audience inhabituelle. Pour le premier jour de mise ligne de l’article, il y a eu précisément d’après l’évolution de fréquentation, répartition de la fréquentation et la provenance des visiteurs au total plus de 15 098 visites et depuis le posting de cette affaire, nous atteignons 48 754 visites uniquement sur cet article. C’est du pain bénit pour le Blog. On pourra dire, Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Il est aussi vrai !

Que fera l’INTERPOL dans cette affaire ?

Nous avons essayé de joindre le représentant de l’INTERPOL pour la RDC qui travaille de concert avec l’EUROPOL qui a ses bureaux à Kitambo non loin de KITAMBO MAGASIN, pour des amples renseignements sur l’applicabilité de son éventuelle extradition. Les portes sont clauses. Motus et bouche cousue.

L’Interpol instruira l’affaire avec une certaine minutie, transmise par le Juge d’instruction du pays demandeur. A son tour, l’Interpol fera une requête auprès des autorités Congolaises pour faire exécuter l’ordonnance. Par ailleurs, le portrait du fugitif sera comme la tradition demande, placardé à l’entrée et sortie de toutes les frontières de 130 pays dont l’Interpol a passée des accords de l’extradition des criminels ou personnes recherchées

Ce que nous pourrions vous dire aujourd’hui, KOFFI vit mal sa nouvelle identité. Il a passé un nombre important d’appels vers la France, pourquoi ? Une analyse s’impose…Il prend la température, il se renseigne, il teste comme, il est imbu de sa personne, de voir encore si sa popularité n’a pas pris un coup et enfin comment enlever cette épine de son pied ankylosé.

D’après nos contacts ici en France, il est très affaibli par rapport à cette affaire.Pour s’en acquérir de la situation, le fugitif a pris la résolution de prendre le conseil d’un avocat pénaliste, on vous donne seulement son prénom, Me NORBERT qui a brillamment fait une partie de ses études à ULB et à Paris. Qui exerce avec brio son métier à Kinshasa. Celui-ci est chargé de voir avec ses confrères parisiens, les implications, risques de retour vers la France de l’accusé et l’accès au dossier. La case de Koffi est en feu.

Publicités
 
26 Commentaires

Publié par le 12 novembre 2009 dans Uncategorized

 

26 réponses à “RDC:KOFFI OLOMIDE : DES NOUVELLES REVELATIONS SUR L'AFFAIRE DE VIOL.

  1. Djamba thodio

    12 novembre 2009 at 5:41

    Que Dieu puisse prendre soin de ses enfants…l’imilité précède la gloire…pourquoi pas le SAGESSE comme avait demandé SAlOMON?

     
  2. tigre de tanger

    13 novembre 2009 at 8:40

    De sa carrière riche en compositions mais noir en comportement conflictuel, provocation et sinisme Grand MOPAO(donc Gran Moyibi), Sarkozi (donc lui aussi président dans sa petite republique) alias Antoine Makila mabé (Cest lui même qui s’est appelé ainsi) a toujours cru être au dessus de la loi. Fin flatteur il a toujours su noué des relations avec les dirigeants du pays en proposant notamment de cadeau de concert de musique lors des anniversaires de certains de leurs memebres de fmille (enfants, femmes…des barrons au pouvoir).Ces liens ont fait qu’il s’est cru être au dessus de la loi, de la police, de la justice…L’on se rappelera avec amertume comment il a toujours remercier nombre de ses musuciens et collaborateurs.L’on ne rappelera pas assez comment il traite certaines de ses danseuses, parfois mineurs,les obligeant notamment à coucher avec lui ou à danser nu devant lui…Les temoignanages de certaines danseuses ont d’ailleurs été publiés sur le net.
    Là c’est Kimbuta qui tue, ici c’est Koffi qui fait tabasser à mort un cameramen…ou Gecoco qui ménace un sujet libanais de lui verser 25.000€ pour ses soirées.Où allons nous.L’ennemi du congolais n’est pas le rwandais comme on nous le fait gober mais le congolais lui même!Espérons que cette fois notre justice (tant décriée)aidera le peupe congolais à se débarasser de ses brebis galeuses. Tel est le voeu de nous du peuple congolais.

     
  3. Emaldos

    29 décembre 2009 at 9:56

    je suis vraiment perplexe de la situation entant que fan du Grand Mopao puisqu e si jqmqis l4accusation est vraie ca veut dire qu il a decnne mais pour la musik Africaine se serait un mauvais exemple et une grande perte en meme temps
    car a voir le meilleur artiste Africain dans cette situation cane la chair de poule
    mais je garde espoir en esperant aue tout se passe bien
    EMALDOS du Cameroun

     
  4. gogan

    19 janvier 2010 at 6:29

    akokende na buluwo to na angenga pourquoi pas na biasa akende koyoka solo yangai bayaya bazozela ye na bolondo bakolia ye kitoko.

     
  5. BABY LOVE

    2 février 2010 at 2:05

    Franchement ,vue qu’il s’agit de KOFFI tout le monde lui jette des pierres et je trouve cela trop facile.
    Je ne dis pas qu’il est blanc comme neige ,mais les danseuses !franchement n’oublions pas qui sont les danseuses au Congo !!!! Elles ne sont pas moins fautives que lui!
    Et aussi que les gens pour obtenir l ‘asile politique pourrait même accuser leur propre père de les avoir violé .
    85 pourcent de demande d’asile sont des histoire fabriqué et nous le savons tous.
    Quelle belle opportunité pour les danseues KOFFI,la super star ,l’homme à femme, mais ne dites vous pas qu’il sort avec CYNDI ? le jour qu’elle partira vous en rajouterais aussi
    Franchement ,je mets ma main à couper et je dis aucune,aucune aucune danseuse integre un groupe en etant vierge,elle y arrive hyper déflorés et depuis bien longtemp
    Les vrais violés au Congo se trouve à l’EST et ça me révolte de voir des filles qui n’ont subis aucun viol ,se servir du VIOL pour avoir des papier

     
  6. Alaiin-M

    8 février 2010 at 12:57

    Bonjour,
    Je crois que votre article est écrit voire instruit à charge contre Koffi Olomidé. Ou vous parler de KO dans votre article ou vous nous parler de son fils qui serait à Fleury dans un autre article : c’est du mélange du genre journalistique et ce n’est pas très professionnel.

    Personnellement, je ne suis pas congolais, mais je suis fan de la musique congolaise. Certes comme bon nombre de vous, je n’aime pas Koffi en tant que personne mais j’aime ce qu’il fait et ce n’est pas une nuance mais une différence. Mais, il faudrait que tout un chacun (surtout vos les congolais de démocratique) que cette personne a révolutionné la musique congolaise : la musique avec concept de la sape est passée avec cette musique version business. Pour mémo, il y avait de très grands musiciens : Bozi, Evoloko…qu’est ce qu’ils sont socialement : à peu près par rapport aux jeunes comme F.Ipupa et Ferré qui ont une projection future et des assises financières solides (en comparaison à ceux cités avant).

    Revenant, à l’affaire de viol, il y a un principe républicain très fort en France, « la présomption d’innocence ». Quand on lit votre article, on sent que vous êtes juriste mais pour un journaliste d’investigation, il ne faut pas que vous donniez des conclusions hâtives parce qu’elles risquent de maquiller les réalités des débats pour le commun du mortel, et j’en suis navré. J’aurais une question à vous poser : vous voudriez nous retrouver une copie originale d’état civil de ces mineures ? Je n’ai nullement dit que KO est immaculé dans cette histoire mais comprenons que le monde de la nuit à ses dérives.

    Vous qui vous transformez en substitut du procureur populaire ou en objecteur de conscience, vous me direz pas le contraire : tous les clandestins, pour se protéger contre des mesures administratives divisent leur âge par 2 voire 3. Quand on voit des femmes ménopausées qui ont 30 ans sur leur document administratif ou les « sapélogues » qui sont des sexa mais sont quadra, vous en concluez quoi ?

    Pour rentrer chez Werasson, Koffi… comme danseuse, vous ne me direz pas le contraire, je suis certain qu’il y a une sorte de « pas de porte »…le sexe malheureusement. Et généralement, ce sont des filles qui n’ont pas fait d’études sérieuses et pour s’en sortir tous les coups sont permis. Et je crois que ceux ou celles qui les ont aidées à s’enfuir devraient normalement continuer à les entretenir…Pourquoi, les lâcher dans la cour avec une seule arme en main : un chef d’accusation. Et si Koffi, arrive à prouver le contraire qu’elles ne sont pas mineures ou que la justice demande qu’on leur fasse un test osseux et si les résultats ne seront pas ce qu’elles attendent, elles risquent d’être poursuivies parla justice et KO pour calomnie et accusations mensongères et ce serait la descente en enfer.

    Comme dit, BABY LOVE, les vraies violées sont dans l’est votre pays, honte aux aventurières.

     
  7. l'imperiator

    12 février 2010 at 2:42

    Eh oui dans cette vie la, on paie les pots cassés à un moments ou un autre, Je n’ai jamais entendu quelque chose de positifs sur cet individu, faut quand meme se poser des questions!!! Je pense qu’il mérite ce qu’il lui arrive!

     
  8. rangot

    14 février 2010 at 1:49

    Que devons nous comprendre? Ceci concerne Koffi ou son Fils?

    De fil à aiguille, de surprise en surprise, nous apprenons avec stupéfaction, que le fils chéri de KOFFI OLOMIDE, Aristote MUMBA BEMBA est incarcéré à la prison centrale de FLEURY MEROGIS. La prison de Fleury-Mérogis est une maison d’arrêt située dans la banlieue sud de Paris, sur la commune de Fleury-Mérogis. C’est le plus grand centre pénitentiaire d’Europe !

     
  9. BABY LOVE

    15 février 2010 at 10:55

    MERCI ALAIN-M
    ENFIN UNE PERSONNE SENSEE?ET SURTOUT JE NE SUIS PAS SURPRISE QUE VOUS N’ETES PAS CONGOLAIS.
    CAR ILS ADORENT DETRUIRE LES AUTRES ET CELA VA JUSQUE A LA DESTRUCTION DU PAYS
    BEAUCOUP DE JALOUSIE , DE HAINE ET EN REALITE C’ EST LA REUSSITE DE KOFFI QUI LUI COUTE TOUT CE QUI LUI ARRIVE
    JE NE CONNAIS PAS KOFFI AUTREMENT QUE PAR SES CHASSONS,JE NE SUIS PAS TOUJOURS D’ACCORD AVEC CE QU’IL FAIT, MAIS ENTANT QUE GRANDE STRAR DU CONGO ,J’AI DU RESPECT POUR LUI.
    LES CONGOLAIS DORMENT,SE LEVENT,ET VIVENT,AVEC CRITIQUES,INJURES,CALOMNIES.

     
  10. Alaiin-M

    16 février 2010 at 6:38

    Monsieur BONGOS,
    Un conseil ! Pour un article de ce genre, il faut l’écrire avec un MEGA CONDITIONNEL tant qu’une décision de justice n’est pas tombée.

    Quel journalisme populaire…en tout cas, on ne s’en improvise pas, il faut surtout faire des études spécialisées qui vont avec. Vous conviendrez avec moi, mon cher que la sous-information ou la désinformation constitue un danger public !!! Heureusement en Afrique, il y en a probablement peu qui écrivent des articles avec plein d’amateurisme incitant à la vengeance et à la haine d’autrui et heureusement il n’écrira jamais pour le « Monde » ou le « Figaro »…Honnêtement, c’est trop minable.

    Commencez à bien réviser vos cours de journalisme d’investigation (comme en témoigne la prétention) avant d’écrire de pareils articles décousu d’éthique ni du professionnalisme. On sent un relent populiste, l’odeur du sang, l’esprit étriqué, argumentaire non robuste, de la mythomanie, du fanatisme voire une démarche trop bancale et fantaisiste, débat de fond absent….

    On est en France, pas chez les Mollah où justice se fait à coups de kalach ou à la « corde de pendu ».

    J’aurais bien aimer vous suggérer de penser à écrire des articles soutenus sur des causes réelles et profondes comme : le malheur de cette pauvre population dans l’est de Congo qui est abandonnée à son triste sort…, l’escroquerie de la MONUC avec la complicité de l’ONU où les soldats sont payés sans justifier leur salaire et profite pour commettre de la pédophilie, voilà des thématiques qui peuvent nous réveiller les consciences que de consacrer votre cher temps à des banalités mondaines.

    Vous savez, la moitié de votre tribune retrace les dispositions du code pénal, OK mais ça intéresse qui ? Tout le monde peut aller à la FNAC ou à Gilbert jeune se procurer d’un code pénal, ça ne coûte que 56 € mon cher journaliste.

    En plus, ce qui m’a fait marrer quand vous parlez d’une de vos sources sures à Paris. En vous lisant j’ai cru que vous êtes accrédité au cabinet du procureur de la république de Nanterre, Créteil ou celui du Quai des orfèvres…que des ragots.

    Perso, je m’en taperai si Koffi Olomidé prend perpétuité (nul n’est censé ignoré la loi) mais lui tirer dessus à boulets rouges sans qu’il y ait un début de commencement de preuve, ce n’est pas trop intello. Ces filles seraient aujourd’hui régularisés mais si ce n’était pas Koffi, êtes-vous sûr qu’elles pourraient se payer un AR Congo-Brazza/Congo Kinshasa ? Et comme vous connaissez leur adresse, il faut leur conseiller de chercher du boulot et qu’elles paient les impôts comme tout le monde au lieu de vivre au dos du contribuable comme vous l’aviez souligné le cas du fils de Koffi qui serait à Fleury au dos du contribuable.

    Une question pour finir : toutes les filles de congo qui ont fait des études à la fac, diplômées, dites-moi honnêtement combien dansent pour KOFFI, Werrason, Nyoka longo…?

    La charrue avant les bœufs, ça sent le roussi !

     
  11. trakazimon

    5 avril 2010 at 12:00

    Il y’a longtemps que je pensais que la place de KOFFI est en prison pour ses comportements à la limite criminels.Ce n’est pas parceque qu’on est l’un des meuilleurs artistes africains qu’on doit tout se permettre ,je veux bien qu’il se comporte comme les grands artistes africains qui ont crée des fondations qui viennent en aide à leurs compatriotes (le cas de YOUSSOUR, qui distribue des bourses aux senegalais,est le plus frappant ).On est grand artiste quand on a du talent et du coeur
    Quand à ceux qui le defendent ,je voulais leurs dire deux choses:
    1-Si KOFFI ne se réprochait rien ,pourquoi deguerpir ?
    2-Si leurs propres filles ,soeurs se feraient violenter par KOFFI qu’allaient ils dire?
    De toutes les façons,tout se paie ici bas
    A partir d’aujourd’hui, je vais sensibiliser les africains sur une eventualité de saboter la musique de KOFFI OLOMIDE.
    Mboté na binon

    TRA KAZIMON

     
  12. Théophile

    8 mai 2010 at 9:44

    Il s’agit ici d’un problème judiciaire. La présomption d’innocence existe (ce qui signifie, vous le savez, qu’il n’est pas innocent pour autant).
    Koffi est français mais aussi congolais (pas moi, pour être clair)!
    Quand bien même les faits aient été commis en France, rien ne s’oppose à ce que la justice congolaise se saisissent de l’affaire et le juger!
    Pourquoi doit-il seulement être jugé en France?
    Un français qui aurait commis ces même faits au Congo, en fuite en France, il ne serait jamais extradé vers le Congo pour passer en jugement.
    La France n’extrade jamais ses ressortissants, alors pourquoi nous impose-t-il de le faire pour nos nationaux?!?!?!
    Ces pauvres victimes ne seront pas pour autant privées de justice.
    Merci.

     
  13. Mode

    15 juin 2010 at 3:16

    He bien,moi je ne suis pas ceptique …je suis mm prêts à parier que c’1coup monté de tte piece pour salir notre grand musicien du Congo et d’Afrique  » Koffi olomide »….et je ne suis pas plus étonné que ça pcq si on fuillent bien dans les archive on trouvera bien :dans l’histoire des Grand hommes célèbre,1 par 4 est été acusé du voil et sur c4 acusations il y a 1qui…s’avère être ….sauf que celle-ci été concente….et les 3autres acusations fausses « archifaut et usage des faut  » tout simplement pour nuire à la cariere de l’artiste.C malheureux!!!… Le trubinal français tiendra bien compte de tout ça pcq il sagi d1 artiste Musicien et célèbre…eza mawa mingi les gents prét à tout pour salir ses êtres pour des profits quelconque (Songolo) …c vraiment 1vie pas facile1,…mais Nzambe azali! Lui seul est le vrai Juge … »Dieu ne puni jamais les juste par 1amande » > Gardons-nous de l’ironie en jugeant. De toutes les dispositions de l’esprit, l’ironie est la moins intelligente.
    Bye !

    > Gardons-nous de l’ironie en jugeant. De toutes les dispositions de l’esprit, l’ironie est la moins intelligente.

    Bye!

     
  14. kukabusu

    19 juillet 2010 at 5:51

    c’est dommage, l’article est écrit entièrement au conditionnel, il faut des faits vérifiables sinon on court le risque de véhiculer la clameur publique, et ca c’est trés grave

     
  15. MX4

    23 juillet 2010 at 11:41

    Koffi olomidé n’est pas coupable.Se sont des fausses accusation et arrêter de raconter du n’importe quoi

     
  16. MX4

    23 juillet 2010 at 11:48

    On lisant ce que vous aviez écrit,il me semble que ce redateur déteste le G-Mopao.je reprécise ne raconté pas des informations que vous n’aviez même pas vérifié

     
  17. BRAZZA242

    31 août 2010 at 2:51

    salut!!
    oui il est peut être coupable, mais croyez vous qu’avancez des propos qui pour moi n’ont pas vraiment été vérifiez me semble impardonnable.vous parlez du fils de koffi qui est en prison, quel lien entre lui et son pere? koffi est-il le seul parent a ne pas pouvoir contrôlé son fils?et ces danseuses qui se disent coupable le sont -elle vraiment?comme l’a dit alain, plusieurs filles surtout celles qui rentres en france de façon pas normal divisent leur âge et j’en connais!!!! alors svp essayé de vous justifié ou de publié les actes de naissances de ces « victimes »
    et oui théophile a raison que la justice congolaise s’occupe de l’affaire. Et pour un journaliste essayé au moins d’être impartial.

     
  18. marcus

    5 octobre 2010 at 2:27

    monsieur ou madamme linga o cupé oyo ya yo sala makasi po ozua
    merci.

     
  19. Kadio

    19 octobre 2010 at 12:40

    Pourquoi les congolais sont-ils si bêtes au point de vouloir trahir ou meilleur parlant de vouloir vendre un de leur parce qu’ il a reussu dans le monde musical? Ou est votre patriotisme? L’ Europe condamne le congo délivre! Ou est votre PATRIOTISME peuple congolais…. la haine vous détruira
    voyez le blog ci;
    http://elliot1kadio.blog.mongenie.com/

     
  20. soungari de bxl

    22 octobre 2010 at 12:21

    Arretons de tout mêtre dans le même sac, congolais jaloux par çi et bête par là, ce quoi tout ces médisances? sachons que chacun fait son boulot bon grè mal grè,roger bongos fait son boulot journaliste, koffi le sien artiste musicien émerite et la justice et là pour réparer le tort commis par des justiciables, alors plainte a été déposer et jusqu’à preuve du contraire koffi est présumé innoncent l’affaire étant en instruction attendons le jour du procès et koffi je suppose se présentera avec ses conseils si jamais il ne se reproche de rien car ayant dèja pris la tangente selon l’article de notre ami journaliste, et la justice se prononcera inoncent ou coupable. Arrêtons de dire qu’ils sont jaloux de sa reussite ce pourquoi il y a cabbale mener contre lui. Depuis le temps que des choses sont dites sur ce mec il n’a jamais été mis ko par ces detracteurs que je sache et lui même dans l’entre-temps est passé maitre dans l’art de la polémique alors arrêtons de jeter la pierre sur les congolais l’avenir nous dira

     
  21. linda

    31 octobre 2010 at 4:30

    Ces danseuses racontent des fausses histoires pour obtenir les papiers.Elles oublient que c’est grace a koffi qu’elles sont en Europe.Quel ingratitude!Par ailleurs koffi n’est pas un con pour commettre ce genre d’abus sexuel.Koffi est un homme malin et intelligent.

     
  22. Eloi N'siesi

    15 novembre 2010 at 2:49

    Salut!

    Nous savons tous que pour avoir des papiers en Europe, beaucoup de nos compatriotes usent des mensonges. Et Pas n’importe quel mensonge. n fait gravissime qu’il faut collé à une personnalité populaire pour être mieux écouté. C’est la tactique utilisée par ces filles, appuyés par quelques jaloux… Croyez moi, l’Europe n’est pas un paradis. Ces s’en rendent compte.

     
  23. Eloi N'siesi

    15 novembre 2010 at 2:58

    Salut!

    Nous savons tous que pour avoir des papiers en Europe, beaucoup de nos compatriotes usent des mensonges. Et Pas n’importe quel mensonge. Il faut monter des faits gravissime qu’il faut coller à une personnalité populaire pour être mieux écouté. C’est la tactique utilisée par ces filles, appuyées par quelques jaloux… Croyez moi, l’Europe n’est pas un paradis. Ces filles s’en rendent compte. Elles le regretteront toute leur vie.

     
  24. apache

    7 janvier 2011 at 7:47

    MR le journaliste la jalousie est une arme dangereuse,jaloux jaloux

     
  25. Vieux jtm

    18 mai 2011 at 4:38

    Mes frères et sœurs bonjour pas de pitié pour un violeur sur tout quand tu t’appelle koffi olomide avec son mal parler il mérite quelques années derrière le barrot pour qu’il aprene comment vivre en société. vous avez vue DSK il est plus puisant que franc congolais (koffi)l’argent qui sort pas du pays.Aza moto mabe moto a lala muana ya ndeko naye akufa pe azoloba nabato baza kopekisa ye que papa na ye akufa akomona te pe surtout asila kobima na maman abota yo ilfaut ozala satan.

    .

     
  26. Vieux jtm

    18 mai 2011 at 4:46

    yo Apache na mini awa nakanisi oza liboma neti Franc congolais to yo pe olalalaka maman na yo un violeur yo oza kozuwa part na ye oza ngulu tala phonne na nga yango oyo benga na finga yo bien oza na molongo ya bambua papa soki obala muasi nayo ayeba que abala mbua asala keba na bana na ye.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :