RSS

RDC/Angola:La coopération pétrolière Angola-RDC va être activée

20 Déc

Source: Afrique en ligne

petrole3 L’Angola et la République démocratique du Congo (RDC) ont reconnu jeudi à Luanda la nécessité d’actionner rapidement les mécanismes conjoints de traiter de manière adéquate les questions de leur coopération dans le domaine du pétrole.

Un communiqué publié à l’issue de la réunion de la IXème session de la Commission mixte des deux pays qui a pris fin jeudi à Luanda après trois jours de travaux, souligne que l’Angola a rappelé à la RDC l’existence d’un accord sur l’exploitation et la production d’hydrocarbures dans la zone maritime d’intérêt commun, signé le 30 juillet 2007 et ratifié par les deux pays.

Les deux pays avaient organisé une réunion au niveau ministériel, le 23 juillet 2008, et une autre au niveau technique, le 11 mars dernier, sur la mise en oeuvre de cet accord.

La troisième rencontre initialement prévue à Luanda n’a pas eu lieu faute de réponse de la partie congolaise, et les deux parties ont convenu de se retrouver dans la capitale angolaise au cours du premier trimestre de 2010.

Les deux parties se sont aussi engagées à continuer d’encourager la coopération dans les secteurs traditionnels à intérêt commun en prenant la décision de lancer de solides bases de manière à la rendre plus dynamique.

Durant la IXème session de la commission, des mécanismes ont aussi été identifiés pour étudier et trouver des solutions aux questions d’immigration et de démarcation des frontières terrestres et fluviales.

Une attention particulière a aussi été donnée à la délimitation et à la démarcation maritime, dans le cadre de l’extension de la plate-forme continentale.

A ce propos, les deux délégations se sont mises d’accord sur la création d’un groupe de travail conjoint composé d’experts des deux pays, au cours du premier semestre 2010.

Les deux parties ont aussi décidé de signer un accord tripartite avec le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), en vue d’organiser le rapatriement volontaire des réfugiés angolais dans un délai de deux ans après la signature de cet accord.

L’Angola devrait envoyer, par voie diplomatique avant le 15 janvier 2010, un projet d’accord à la partie congolaise pour étude, prévoyant la protection et la restitution, selon la loi, des biens des citoyens expulsés ou qui rentrent volontairement dans leur pays.

PANA

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 20 décembre 2009 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :