RSS

Vatican:Après son agression, le pape en bonne santé pour son message de Noël

25 Déc

Source: AFP

RTBF – CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR VOIR LA SCENE : Le Pape agresse durant la messe de nuit de noel

Agresseuse-de-PapePhoto diffusée le 25 décembre 2009 de la jeune femme de 25 ans qui a agressé le pape, Susanna Maiolo.

Pape-25.12.09Le pape Benoît XVI, victime d’une spectaculaire agression durant la messe de minuit, est apparu en bonne santé et détendu pour son traditionnel message de Noël délivré vendredi à midi depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre au Vatican.

Le pape Benoît XVI, victime d’une spectaculaire agression durant la messe de minuit, est apparu en bonne santé et détendu pour son traditionnel message de Noël délivré vendredi à midi depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre au Vatican.

Le pape semblait détendu et a souri aux dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur la place centrale du Vatican baignée de soleil, avant de prononcer sa bénédiction urbi et orbi (à la ville et au monde). Ceux-ci l’ont acclamé et applaudi avec ferveur et enthousiasme tout au long de son message.

Benoît XVI avait été jeté à terre par une femme déséquilibrée jeudi soir au début de la messe de minuit, qu’il a ensuite célébrée normalement.

Le président de la République italienne Giorgio Napolitano a exprimé son « affectueuse solidarité » au pape, tandis que le président du Conseil Silvio Berlusconi a fait part de sa « proximité » et de celle de tout le gouvernement.

L’Union des communautés juives italiennes, par la voix de son président Renzo Gattegna, s’est dite « soulagée et satisfaite » que le pape ait surmonté sans encombre cet incident.

« Face à l’exode de ceux qui émigrent de leur terre et qui sont poussés au loin par la faim, par l’intolérance ou par la dégradation environnementale, l’Eglise est une présence qui appelle à l’accueil », a déclaré Benoît XVI dans son message.

Il a aussi affirmé que la société est actuellement « profondément marquée par une grave crise économique, mais d’abord encore morale, et par les douloureuses blessures de guerres et de conflits ».

Il a fait un tour de toutes les crises que connaît la planète en partant de la Terre sainte, où selon la tradition chrétienne, est né Jésus, le fils de Dieu. Il a une fois de plus appelé à « abandonner toute logique de violence et de vengeance » et à « s’engager » avec « vigueur » et « générosité » sur « le chemin d’une coexistence pacifique ».

Par l’intermédiaire des télévisions du monde entier, Benoît XVI a ensuite souhaité une heureuse fête de Noël à tous les peuples et à toutes les nations en 65 langues.

Une femme s’était jetée sur le pape jeudi soir alors qu’il avançait dans la basilique accompagné d’une trentaine de cardinaux. Elle l’avait attrapé par le col et jeté à terre avant d’être immobilisée par les  gardes du corps .

Cette Italo-Suisse de 25 ans, Susanna Maiolo, a été interrogée par les gendarmes du Vatican, puis conduite dans un hôpital où elle va subir un traitement, a indiqué le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican.

Interrogé sur d’éventuelles poursuites judiciaires, ce dernier a affirmé que la justice du Vatican était « en général très clémente ».

Selon le père Lombardi, elle avait déjà tenté le même geste l’an dernier à la fin de la messe de minuit.

On ne peut pas protéger le pape à 100%, sauf à créer un mur entre lui et les fidèles, ce qui est « impensable », a dit à la presse le père Lombardi.

Lors de la bousculade, le cardinal français Roger Etchegaray, vice-doyen du Sacré Collège des cardinaux, 87 ans, est également tombé et s’est cassé le col du fémur. Il a été admis à l’hôpital Gemelli à Rome, où les médecins décideront prochainement de son traitement, selon l’agence italienne Ansa. Son état est satisfaisant, a précisé le père Lombardi.

Il s’agit de la deuxième  agression spectaculaire en deux semaines dans la Péninsule. Le 13 décembre le chef du gouvernement Silvio Berlusconi avait été blessé par un homme soigné depuis dix ans pour troubles mentaux, qui lui avait lancé au visage une reproduction miniature de la cathédrale de Milan. M. Berlusconi avait remercié mercredi Benoît XVI pour son soutien après cette agression.

Allemand de 27 ans, lui aussi décrit comme « déséquilibré », avait tenté de sauter dans sa voiture découverte place Saint-Pierre. Il avait été interné peu après dans un établissement psychiatrique.

Le pape ne s’était apparemment pas rendu compte de l’incident, qui avait remis en mémoire l’attentat commis dans des circonstances similaires le 13 mai 1981 contre Jean Paul II.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 25 décembre 2009 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Vatican:Après son agression, le pape en bonne santé pour son message de Noël

  1. Fidele

    28 décembre 2009 at 5:25

    Bonjour,

    Cet incident d’agression par cette femme constitue un scandale jamais tolerable a l’endroit de grande personne oint pour partager les messages de Dieu a toute l’humanite et alors le jour de Noel!.

    La justice pourra s’occuper d’elle.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :