RSS

LES OPPOSANTS DE LA RDC A BRAZZA SONT CIBLES SUR DEMANDE DE KINSHASA.

28 Déc

Par Achille Nzuzi

opposants

Depuis que nous avons publié le dossier de notre compatriote PATHY KOBANGE, incarcéré injustement à Brazzaville, nous recevons beaucoup des témoignages d’autres compatriotes qui ont vécu les mêmes mésaventures et dans la même prison. Nous pouvons confirmer en ce jour qu’il y a une complicité entre les polices politiques de deux CONGO.

Jeudi 24 décembre, j’ai eu les témoignages de monsieur Elese Bompidji, un ancien militaire de FARDC, proche de Jean pierre Bemba qui a vécu un moment à Brazzaville après le départ du Président de MLC en exil. Elese Bompidji, nous a expliqué comment, le gouvernent de Kinshasa est aussi impliqué dans les arrestations des politiques congolais au Congo Brazzaville. Il n’en a pas la certitude mais tout le laisse supposer. Et l’un des éléments qui lui permettent de croire à cette hypothèse, est sa propre arrestation, il y a quelques années dans la même situation que Pathy Kobange.

En 2007, il était arrêté sans raison par la police d’etat de Brazzaville, alors qu’il est venu demander l’asile politique à Brazzaville suite aux problèmes politiques qu’il a connus à Kinshasa. Il est resté plus de 7 mois en prison sans procès et sans comprendre comment il devait être emprisonné dans un pays démocratique.

En même temps à Kinshasa, sa famille sera persécutée à cause de sa présence à Brazzaville. Comment l’ANR a su qu’il a demandé l’asile politique à Brazzaville ? A la place d’avoir le statut de refugié politique, il s’est retrouvé en à la maison d’arrêt de Brazzaville.

Son petit frère, ERIC ELESE, étudiant à l’ISC, était torturé alors que lui était en prison à Brazzaville. Sa belle mère, CECILE NSUKI, et sa mère Louise Elese Mbole, ont été humiliées et torturées moralement, pour une participation dans un mouvement d’insurrection monté par l’ANR pour faire la chasse aux originaires de la région de l’équateur.

Il a toujours su que sur demande du gouvernement de Kinshasa, la police de Congo Brazzaville suit de prés les activités des opposants Congolais en séjour à Brazzaville. Pathy Kobange est retenu en prison à Brazzaville sur demande express du Gouvernement Kabila. Les opposants de Sasou N’Guesso sont aussi tres surveillés à Kinshasa.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 28 décembre 2009 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :