RSS

RDC:Congo-Kinshasa: « Les Bakwa Mulumba. Origine, itinéraire et destin d'une communauté ethnoculturelle Luba-Kaasayi de la RDC »

01 Jan

Par YVES KADIMA

EcrivainLa présentation de l’ouvrage « les Bakwa Mulumba, origine, itinéraire et destin d’une communauté ethnoculturelle Luba-Kaasayi de la RDcongo » a eu lieu le mercredi 30 décembre 2009, dans la salle Isidore Bakanja, au siège de la Caritas Développement Congo. Cette oeuvre monologue du directeur national de la Caritas Développement Congo, le Dr. Bruno Miteyo Nyenge a été bénie par l’évêque Emérite de Mbuji Mayi Tarcise Tshibangu Tshishuku.

Préfacé et présenté par le professeur Mukoka Nsenda, cet ouvrage, volumineux de 425 pages, retrace en quatre grands tableaux, l’histoire des « Bakwa Mulumba » ou enfant de Mulumba. Il s’agit du cadre physique, humain et économique. Le cadre historique, la vie culturelle et socio-familiale ainsi que du cadre de vie spirituelle, artistique, récréative et identitaire.

Dans sa 1ère partie, subdivisé en deux chapitres, le livre brosse en permier lieu un tableau général de la communauté dans sa dimension géographique. Ce qui permet de comprendre les déterminants naturels du cadre de vie de ses habitants. Le second chapitre rend compte du cadre humain. Il renseigne notamment sur l’effectif de la population évaluée à 65.000 habitants.

La deuxième partie, l’histoire des « Bakwa Mulumba » est étudiée et restituée à travers trois chapitres. L’origine et processus des migrations de ce peuple à partir du Katanga jusqu’au Kaasayi. Le second chapitre poursuit la description des aspects historiques de la chefferie, en distinguant deux périodes. Celle qui va de 1910 à 1950 ainsi que celle de 1917 à 1936. Cette deuxième partie se termine par la prise de mesure de l’organisation, de l’exercice et de l’épreuve du pouvoir traditionnel. Tel qu’il est détenu par la famille régnante actuelle, celles des Bakwa Cilewo, Bena Tshisumpa. Ici, la principale leçon à retenir est que l’identité et la conscience historique de ce peuple se sont forgées grâce à leur lutte d’émergence et d’affirmation hégémonique à l’interne comme à l’externe.

Pour ce qui est de la troisième partie, elle est subdivisée en cinq chapitres. Ici, il est question d’une description des structures et mode de vie socio-familiale. Enfin, la quatrième partie, qui est suivi d’une conclusion, gravite autour de quatre chapitres.

Pour sa part, le Dr. Bruno Miteyo Nyenge, auteur de cet ouvrage « Bakwa Mulumba », a estimé que la RDC ne pourra s’assumer culturellement dans la scène internationale que si aujourd’hui, il y a décollage identitaire de la chaîne culturelle, identitaire de chaque groupe de sa population. Il faut commencer par chercher à connaître l’âme profonde de chaque communauté formant le sous-continent qui est le Congo.

C’est une connaissance qui va se vouloir exhaustive à tout point de vue. Ce livre est venu appuyer cette approche, rappelant que le travail dans ce domaine, même s’il ne date pas d’hier, ne fait que commencer dans le cadre d’un pays qui, dans quelques mois, célébrera le cinquantenaire de son indépendance. Dr. Bruno Miteyo a exprimé sa reconnaissance à l’égard du secrétariat de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Il a démontré qu’il figure parmi les artisans et promoteurs de cette dynamique qui entend faire découvrir à la face du monde les multiples facettes identitaires du Congolais. L’ouvrage des « Bakwa Mulumba » est une sorte de miroir qui renvoie des reflets ou suggestions de ces diverses cultures qui composent l’immense univers culturel, non pas du grand Kasaï mais du grand Congo.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 1 janvier 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :