RSS

RDC:Lettre ouverte aux Professionnels des medias

05 Jan

De : Le cri des opprimes

JEDMessieurs les professionnels des médias, votre devoir est de dénoncer toutes les causes d’injustices, violences, abus….toutes les formes de domination, occupation, répression, exploitation et discrimination.

Vous vous êtes détourné de votre noble mission, celle de faire prendre conscience, de dénoncer, de renoncer, de surmonter, contribuer, divulguer et affirmer.

Hélas aujourd’hui, les hommes politiques utilisent les médias à des fins démagogiques et trompeuses, pour soutenir des politiques injustes, déformant et cachant systématiquement la vérité à travers le mensonge. Le peuple congolais souffre et vous en êtes conscient, au lieu de dénoncer les abus, vous passez votre temps à faire passer des musiques et des divertissements, vous êtes utilisés comme instruments d’endoctrinement, distraire la population les faire devenir des BMW (Beers, Musiques and Womens) dans le but d’étouffer ce que le peuple a réellement besoin de savoir.

Messieurs, l’exigence fondamentale de toute communication est le respect envers la vérité. La liberté de chercher et de dire ce qui est vrai est essentielle à la communication, mais vous fonctionnez comme agents de propagande et de désinformation aux profits d’intérêts restreints, ethniques, ou de l’avidité matérielle et des idéologies mensongères des plusieurs types. Pour tous les sacrifices et souffrances vécus, les congolais méritent une dignité inaliénable et ne doivent jamais être sacrifiés au nom d’intérêts collectifs et égoïstes.

Messieurs, vous avez le grave devoir de suivre les impératifs de votre conscience morale et de résister aux pressions pour adapter la vérité en vue de satisfaire les exigences du pouvoir politique. Le peuple congolais a besoin aujourd’hui des programmes éducatifs dans le sens d’élever le jugement moral authentique. Il s’agit d’une sorte de la prise de conscience. Vous devez amener les gens à être davantage informés et éclairés et non à détourner l’attention et la conscience des citoyens sur les situations ou sur les vrais problèmes et défis de notre société.

Ainsi, nous vous exhortons de faire faire passer : des émissions spéciales sur la gestion du pays, des documentaires sur les mandats positifs des autres Etats ; sur les révolutions, et d’autres films de réveil de conscience, faire connaître aux congolais ses droits, devoirs et obligations.

Franck NGIKE et Serge MAHESHE

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 janvier 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :