RSS

Droit de réponse à: Video, Vital Kamerhe au Canada, Mensonges des Combattants

15 Fév

Passion exacerbee sur la question Vital Kamerhe au Canada

Par : Steve Lela.

voir le lien de contestation

Vital-Kamerhe

Vital-Kamerhe

Possible Lynchage de Kamerhe? Exagération qui ne devrait pas toutefois discréditer les combattants.
Mensonges totale des combattants comme le disent nos compatriotes Engunda Ikala et Kalonji Kaninda? Quand même revoyons les choses avant d’arriver à un tel constat.
Certes il y a eu exagération dans le texte de Frank Kabengele intitulé ‘VITAL KAMERHE HUMILIÉ AU CANADA ET SAUVÉ DU LYNCHANGE PAR LA POLICE D’OTTAWA’. Mais ce que nos deux compatriotes qui crient au mensonge  ne disent pas, est que l’article du patriote Kabengele révèle plus de vérités que de mensonges. Tenez, le patriote Kabengele a correctement révélé aux
Congolais la véritable identité de l’actuel président de la RDC en la
personne de Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila.

Nos deux compatriotes veulent-ils nous dire que Kabengele a menti et qu’ils ont des preuves prouvant que Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila est réellement Congolais d’origine? Si telle est le cas nous les attendons. Lorsque Kabengele affirme que le combat de la libération a trouvé son écho à Ottawa, il dit vrai comme le prouve la manifestation des Combattants Canadiens pour le Réveil des Congolais qui avait interrompu le début de la conférence. Nos deux compatriotes ne vont pas nous dire que tous s’est passé dans la tranquillité comme prévu.

Lorsque le patriote Kabengele révèle que partout où se trouve les vrais enfants de la RDC, la grogne contre le régime d’occupation ne tarde pas à se manifester, là il dit également la vérité. Tenez, il suffit de sillonner les diasporas congolaises d’Europe et on verra que de Londres, à Paris, à Bruxelles, sans compter des autres villes, les Congolais d’Europe ont précédé ceux de l’Amérique du nord pour clamer de haute voix le rejet du régime de celui qui se fait appeler Joseph Kabila.

En témoigne la Diaspora Combattante de Grande Bretagne (DCUK en sigle), Alliance des Patriotes pour la Refondation du Congo (APARECO en sigle), Union des Patriotes de la Diaspora Congolaise (UPD Congo en sigle), Rassemblement des Patriotes pour la Libération du Congo (RPLC en sigle), Congo Légitime Défense (CLD en sigle)……Cette liste est non exhaustive et continue à s’agrandir avec chaque patriote qui se réveille et se souci de sa patrie.

Ces mouvements de résistance ne se limitent pas uniquement aux diasporas comme témoignent également les Patriotes Résistants Congolais qui ont débuté à Dongo de même que R- 11 Baraka Force qui opère dans les Kivus. Kabengele n’a également pas menti en avançant le chiffre de 6 millions de morts à moins que  nos deux compatriotes veulent aussi cracher sur la mémoire de nos morts comme ont tenté de le faire quelques chercheurs canadiens avec des intérêts bien précis qui appelaient de revoir drastiquement à la baisse le chiffre de 6 millions.

Kabengele n’a pas menti en contestant la nationalité d’origine de celui qui s’appelle Vital Kamerhe, ou honorable, son excellence Vital Kamerhe pour les collabos. Tenez, dans l’émission de Radio Bendele, le pasteur Theodore Ngoy – qui est vraiment exemplaire par son patriotisme comparé aux pasteurs d’Ottawa qui restent aphone sur l’occupation de leur patrie – et Leonard Mulopo ont affirmé noir sur blanc que Vital Kamerhe n’est pas Congolais de sang.

Mulopo avance que sa véritable identité est Vital Kamerere Ruakanyasurigize (écrit selon la prononciation et non avec l’épellation exacte). Mulopo continue en affirmant que pendant 15 ans Vital avait réussi à museler tous les journalistes congolais au sujet de cet étrange post-nom qui existe en dehors de nos frontières, à savoir le Kinyarwanda ou même kirundi.
Mulopo explique en plus les trahisons de Vital à travers le moratoire sur la nationalité qu’il a orchestré pour brader la nationalité congolaise à des étrangers comme lui. Mulopo attrape Vital dans son propre mensonge lorsqu’il affirme dans son livre ‘Pourquoi j’ai choisis Joseph Kabila’.

Dans ce livre Vital affirme que le 16 janvier 2001 – date de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila – il  avoue qu’il a été attendu à Kinshasa à la cité  de l’OUA pour rejoindre Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila. Mulopo rappelle que ceci n’est pas un moindre détail car il contredit la version officielle qui a voulut que Joseph Kabila était à Lubumbashi le jour de l’assassinat et non à Kinshasa pour dissimuler son implication dans le meurtre de son père adoptif. Pour sa part, Theodore Ngoy affirme que Vital se passait aussi par le nom  ’Gingiginigini’ (encore écrit selon la prononciation et non nécessairement avec l’épellation exacte). Toujours selon Theodore Ngoy, il affirme sans ambages que la mère de Vital habite Manchester, donc même pays d’Angleterre que Theodore passe son exile actuellement.
Pour ceux qui ont la mémoire courte, Mulopo rappelle la sortie
controversée de Koffi Olomide au pays de milles collines où il a joué un concert à Kigali. Visite controversée car les patriotes Congolais lui reprochent d’aller dans le pays de Paul Kagame pour divertir tandis que le Rwanda est reconnu comme pays agresseur. Koffi s’est défendu en affirmant qu’il est un simple musicien qui voulait satisfaire ses fans au Rwanda et que sur place il s’est croisé à grande surprise avec celui qui se fait appeler Vital Kamerhe et Kengo Wa Dondo dans l’hôtel où il était logé. Sans le savoir, Koffi avait dévoilé une visite jusque là secrète car la majorité des Congolais incluant bon nombres des autorités congolaises n’étaient même pas informés sur la visite et la mission de ces deux grands
personnages politique au Rwanda. Qu’est-ce qu’ils sont parti faire au Rwanda dans le plus grand secret de leurs fonctions respectifs?

Est-il une coïncidence que les deux personnages ont des liens de sang très proche; comme dans le cas de Vital, et des liens directes pour le cas de Kengo qu’est moitié Polonais et Rwandais? À vous de cherchez l’erreur. Bien sur, rusé qu’il est, Vital ne viendra jamais dévoiler ses secrets d’États dans une conférence devant des Congolais sous informés et encore moins de ses réelles relations avec Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila. Et pourquoi devrait-il dévoiler les sujets délicats si les Congolais d’Ottawa décident eux-mêmes de rester sous-informés pour gober les demi-vérités des kabilistes, ou plutôt kanambistes.
Pour Pasteur Theodore Ngoy et Leonard Mulopo, il y a aucun doute que celui qui se fait appeler Vital Kamerhe en cachant son post-nom (pour des raisons évidentes) est un hutu d’origine. Mulopo de renforcer le clou que c’est un hutu du Burundi à 100%. Theodore Ngoy affirme avoir mené ses enquêtes sur le terrain avec Leonard Mulopo donc nous mettons en défi toute personne qui tien bêtement à protéger la réputation de Vital Kamerere Ruakanyasurigize à démentir les révélations de ces derniers
faites sur radio Bendele. Pour ces deux hommes, Vital reste un homme dangereux toujours au service de Hyppolite Kanambe malgré son éjection comme président de l’assemblé nationale.

Lorsque Ikala affirme en défense de Vital que ce dernier a protesté contre l’entrée des troupes rwandaises sur notre sol au prix de son poste à l’assemblée nationale,  il rate de dire que ce même Vital avait vraiment regretté son propre geste. Pour preuve, peu après au parlement Vital avait brillé par son hypocrisie en regrettant et s’excusant à l’égard de son maître Kanambe en considérant Joseph comme ‘l’artisan de paix’.

Ce même Vital se réjouit ensuite du rétablissement des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali tandis que les comptoirs d’exportation de minerais congolais restent à Kigali et que Kagame continue à dépeupler les Kivus en augmentant son hégémonie.
Le magazine Jeune Afrique interroge Vital avec la question suivante : ‘Nkunda a-t-il un avenir politique à Kinshasa? Vital de répondre :
‘Pourquoi pas? À condition qu’il sache qu’on ne devient président qu’après avoir remporté des élections démocratiques. S’il veut le poste, il lui faudra être candidat en 2011. Et gagner les urnes.’ Ce qui est grave dans cette déclaration et qui montre d’autant plus les vraies couleurs de Vital, c’est que premièrement Nkunda en tant que Rwandais – est pour le moment en villégiature au Rwanda – n’est pas d’origine congolaise pour même oser être éligible à des élections présidentielle en RDC.

Deuxièmement, Nkunda a commis des nombreux massacres sur le sol congolais comme le lieu de Kiwanja en témoigne. À travers cette déclaration, Vital voulait-il légitimer une deuxième imposture en RDC après celle d’Hyppolite Kanambe pour laisser place à celle de Laurent Nkunda qui, une fois avoir lancé sa candidature, il serait éligible comme tous les autres candidats à gouverner la RDC? Seul un occupant ou un collabo peut faire une telle déclaration.
Faut-il des lunettes pour savoir qu’entre Kanambe et Kamerere c’est bonnet blanc blanc bonnet. Tenez, Jean Pierre Mbelu l’a dit en ces mots :
‘Il est urgent que la mise du tandem Vital-Joseph hors d’état d’agir
procède des actions multiformes des résistants Congolais ne jurant plus que par le renversement des rapports des forces dans la balance des parrains dudit tandem.’ Pour l’article complet consultez : http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=5365
En mot de fin, certes le patriote Kabengele n’a pas eu raison d’affirmer que Vital a été giflé ou qu’il pouvait être potentiellement lynché au sein de l’université d’Ottawa. Autant nos compatriotes Engunda et Kalonji sont tombés dans le piège de l’exagération en affirmant que les combattants avaient témoigné de battre à coup de pierre celui qui se fait appeler Vital Kamerhe. Le rôle de Materania reste à soupçonner sans vite accuser tant qu’il n’y a certitude de ses réelles relations avec Vital d’en plus avec le pouvoir de Kinshasa.
Ikala et Kalonji sont nos compatriotes et nous les respectons mais il serait vraiment non patriotique de leur part de balayer au revers de la main la noblesse des combattants qui ont résisté à celui qui se fait appeler Vital Kamerhe. Car en fait, ce n’est pas la personne unique de Vital qui est ciblé dans de telles manifestations, mais plutôt tout personnage qui est occupant ou collabo dans le régime actuel de Kinshasa. Il ne s’agit pas de dire que tel ou tel est Rwandais parce qu’il est swahiliphone mais quand il y a des preuves qui s’accumulent pour contester la nationalité d’un soi-disant Congolais, on a le droit et il faut contester contre cette usurpation.

Quand on ne le fait pas on risque de pays le prix d’humiliation avec des étrangers comme Kanambe, Ruberwa, Nkunda, Kamerere, Kengo, qui viendront brader notre nationalité pour mieux nous assujettir dans notre propre pays! Je ne prêche pas un discours de
xénophobie ou de rwandophobie, car je crois que les premiers ennemis des Congolais ne sont pas des Rwandais mais des Congolais collabos. Mais si on va aussi me considérer comme extrémiste ou xénophobe pour la simple volonté de voir mon pays libéré et dirigé par des véritable Congolais, dans tel cas j’accepte ces accusations sans regret.

Les Congolais doivent se réveiller et savoir que le respect se mérite et qu’on ne le manifeste pas gratuitement. Donc croire que les valets de Kanambe qui travaillent pour l’occupation du pays pourront venir à Ottawa pour distraire les Congolais avec des discours bien embellis dès l’avance se trompent gravement. Sinon demain ça serait le tour de Hyppolite Kanambe en personne que certains voudrons qu’on respecte. Charles Onana a reçu ce respect car il a brillament révélé des non-dits avec des enjeux qui affectent notre pays contrairement à Vital qui a soigné ses mots pour ne rien dire ce qui pourra offenser Kanambe au Canada.

Mes félicitations et encouragements à l’égard des patriotes : le
Combattant Bamo, Guy Songo alias l’empereur du Canada,
les combattants Walelo et Romain sans compter les autres qui les soutiennent.

Mes salutations patriotiques,

Steve Lela.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 15 février 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :