RSS

Les voeux pieux de la CEEC. Rien n'a changé!-Le cuivre et la Cobalt Congolais sont traites en Zambie

20 Fév

Source :Libre antenne

CuivreEn effet, à Bukavu, en Dec 2008, une filière aurifère dans la province du Sud Kivu pour combattre les exportations frauduleuses vers l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie et le Kenya, vient de voir le jour.

Tout l’or produit au Sud-Kivu doit désormais contribuer à la relance économique de cette province et de la RDC, et non enrichir les pays voisins : le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi, la Tanzanie, le Kenya, notamment. Tel est l’objectif du Centre d’évaluation et d’expertise des matières minérales (CEEC) qui vient de lancer une filière aurifère dans cette province, rapporte radiookapi
La cérémonie de lancement de cette filière a eu lieu vendredi à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu. D’après l’Adg du CEEC, ce sont le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi, la Tanzanie et le Kenya qui profitent des matières précieuses produites dans cette partie du pays au détriment de la RDC.

Selon la source, en 2007, ces trois pays ont déclaré sur le marché mondial une production d’or 20 fois plus élevée que celle de la RDC alors qu’ils ne disposent pas autant de gisements aurifères que le Congo. C’est la conséquence, selon l’Adg du CEEC, des exportations frauduleuses de négociants congolais vers ces trois pays voisins.
Ainsi, en vue d’encourager ces négociants à jouer franc jeu, le CEEC a annoncé la réduction des taxes que l’Etat congolais impose aux négociants et aux tenanciers de comptoirs d’achat d’or. Par exemple, pour ouvrir un comptoir d’achat d’or, la taxe a été divisée par 10. Elle est passée de 75 000 à 7 500 USD.

ET MAINTENANT:
A l’instar de First Quantum qui exploite le cuivre Congolais a Lonshi et le traite en Zambie, la compagnie Kazakh (du Kazakhistan)ENRC qui vient d’acheter la concession miniere de Mikondo toujours au Katanga de la part de Camec(Britannique), elle aussi traite le cuivre et le cobalt du Congo en provenance du Katanga a Chambisi en Zambie.

(AFX UK Focus) 2010-02-18 08:14
UPDATE 1-ENRC expands more in Africa with Zambian takeover

LONDON, Feb 18 (Reuters) – Kazakh miner ENRC agreed to buy a copper and cobalt processing plant in Zambia for $300 million, dovetailing with last year’s purchase of a miner in neighbouring Congo.
ENRC said in a statement on Thursday it hoped to cut costs by using the Chambishi plant in Zambia to process copper and cobalt produced in the Democratic Republic of Congo.
« The acquisition of Chambishi accelerates the group’s expansion in copper and cobalt and at a lower cost than would be required for new investment, » said Mehmet Dalman, independent non-executive director.
ENRC is buying Chambishi and a linked marketing operation based in Dubai from three of its main shareholders, but it got an independent opinion regarding the price, the London-listed group said.
The firm plans to invest $80 million in Chambishi by 2011 to upgrade its facilities, which will boost annual capacity to 55,000 tonnes of copper cathode, more than twice its current level of 25,000 tonnes.
« The integrated copper and cobalt mining and smelting businesses of Chambishi and those in the DRC, when combined, should have an improved cost position over time, » ENRC said.
The combined operation is expected to produce 130,000 tonnes of copper cathode a year and 12,000 tonnes of cobalt-contained metal salts and concentrates by 2012.
Last September, ENRC wrapped up a $955 million cash deal to buy junior firm Central African Mining and Exploration, which diversified the firm into metals such as copper and into high-risk areas of Africa.
ENRC’s main products in Kazakhstan are ferrochrome and iron ore.

(Reporting by Eric Onstad, editing by Will Waterman) Keywords: CHAMBISHI ENRC/ (eric.onstad@thomsonreuters.com; +44 20 7542 7093; Reuters Messaging: eric.onstad.reuters.com@reuters.net) COPYRIGHT Copyright Thomson Reuters 2010. All rights reserved. The copying, republication or redistribution of Reuters News Content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 20 février 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :