RSS

Elections en RDC : inquiète, la communauté internationale écrit à Joseph Kabila Joseph Kabila

09 Mar

kabilamutupasiSource RFI

Dans une lettre adressée au président Kabila, l’ONU, les Etats-Unis et l’Union européenne tirent la sonnette d’alarme sur les délais à respecter pour ne pas compromettre la tenue des élections générales en RDC en 2011. La communauté internationale souhaite que les étapes essentielles du processus électoral soient réalisées rapidement.  Dans cette lettre adressée à Joseph Kabila, les responsables occidentaux rappellent qu’ils accordent beaucoup d’importance à la réussite des élections générales de 2011. Preuve de cet engagement, plusieurs pays occidentaux ont d’ores et déjà apporté 82 millions de dollars en soutien au processus électoral, raison pour laquelle ils demandent a être fixés sur les étapes qui doivent conduire aux élections l’année prochaine.   Sous la signature du représentant spécial du secrétaire général Ban Ki-moon en RDC, des ambassadeurs espagnol et américain, l’ONU, l’Europe et les Etats-Unis souhaitent qu’un calendrier des opérations soit fixé pour ne pas être pris de court par le temps et permettre la tenue des échéances de 2011.

Ils demandent également que le montage financier soit élaboré en tenant compte de la méthode choisie pour réviser le fichier électoral et des ressources financières qui doivent être mobilisées à temps. Les signataires de la lettre réclament aussi des clarifications sur l’assistance souhaitée par la République démocratique du Congo pour organiser ces élections.
.Pour examiner tous ces points, les responsables internationaux suggèrent à Joseph Kabila de réunir prochainement le comité de pilotage d’appui aux élections. Cette lettre au président congolais s’accompagne d’une fiche technique qui énumère les questions nécessitant une attention particulière.

Pour la communauté internationale il faut par exemple que la loi sur la CENI (Commission électorale nationale indépendante) et la nouvelle loi électorale soient votées rapidement, que l’argent prévu pour la Commission électorale soit déboursé par le gouvernement, que la révision des listes reprenne le plus rapidement possible et qu’un calendrier électoral intégral viable soit publié. Une lettre qui met donc les points sur les « i ».

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 9 mars 2010 dans Uncategorized

 

7 réponses à “Elections en RDC : inquiète, la communauté internationale écrit à Joseph Kabila Joseph Kabila

  1. Ben Kalala

    9 mars 2010 at 7:46

    Un message a prendre au serieux par nos compatriotes qui se doutent du fait que les elections auront bel et bien en RDC en 2011!
    Ne commettons plus la meme erreur de 2006, nous en ecopons les consequences aujourd’hui car la politique de la chaise vide n’a jamais paye!
    Chers compatriotes, ouvrons l’oeil et le bon! C’est bon de combattre le pouvoir par tous les moyens mais ne negligeons jamais la procedure democratique qui selon la « communaute internationale » est la seule voie reconnue de conquerir le pouvoir. Ne soyons aps distraits pour ne etre pris au depourvu!
    Tokende kotiya mutu a tous les niveaux , soki bakokata, bakata!!!

     
  2. Ambrose Nzeyimana

    9 mars 2010 at 7:53

    Sometimes people question if there are two different international communities, one which is very demanding when it comes to the Democratic Republic of Congo and another one which is complacent when it comes to Rwanda.
    The Rwandan presidential elections are planned for August 9th 2010, which means nearly in 5 months times. None of those requirements about DRC are there in the case of Rwanda. I think applying double standards is a mechanism which betrays the intentions of that international community. As long as it’s Rwanda, without the mineral resources as DRC does, it’s OK not to put any pressure on Paul Kagame’s government to get everything in place for fair and really democratic presidential elections. Such discrimination or different dealings in terms of democratic principles should shop from the international community.

     
  3. aa

    10 mars 2010 at 1:16

    Des hypocrites reviennnent pour donner un 2e mandat aux gouvernants actuels et le cycle va recommencer.C’est depuis Dec 2002( fin de sun city ) qu’on attend le recencement… vive la tricherie et l’hypocrisie! Que l’Udps participe au moins aux elections cette fois-ci. Le peuple est dans une grande misere; on a besoin d’une alternance. Malumalu doit rendre le tablier, il s’y accroche; c’est malhonnete pour un chretien.

     
  4. lèvetoi

    10 mars 2010 at 10:44

    Je ne comprends pas les hommes politiques congolais. Ils se comportent comme des enfants. Ils attendent toujours qu’on les pousse derrière pour prendre des initiatives. QUelle honnte.
    QUand prendra-t-on conscience d’organiser les élections par nous-mêmes sans aide étrangère?

     
  5. Marie Yema Dembo-Drewitz

    10 mars 2010 at 12:51

    On dirait que la « démocratie »(mot conflictuel, à mon humble avis)d´un pays dépendait des occidentaux, à en croire l´article d´en haut. Combien ont-ils donnés pour l´organisation des élections aux États-Unis? Où en Chine? Que la RD Congo organise les élections de ses dirigents comme elle l´entend. Selon ses moyens et ses objectifs. Les congolais doivent comprendre que c´est Dieu qui a créé toute chose avec la parole. Nous les hommes, devons TRAVAILLER avec nos mains. Laissons aux occidentaux leur manière d´inventer et d´appliquer leurs idées selon leurs sociétés. Eux, ils ont la neige et le froid, les congolais, la pluie et la chaleur. C´est lamentable de constater qu´il y ait encore des congolais qui pensent encore que le système de la « démocratie » serait bonne à leur pays. Je ne connais aucun pays qui applique ce système. Un. De deux: partout où il est mis en application, il y a conflicts, guerres, crises de toutes sortes. Si la RDC veut réussir comme la Chine ou les Èmirats, chacun selon ses capacités doit TRAVAILLER, sans attendre les élections qui d´ailleurs, ne sont pas une garantie pour l´amélioration de la condition de vie.

     
  6. pilipli

    10 mars 2010 at 8:45

    MES CHERS FRERES CONGOLAIS, NE VOUS LAISSEZ PAS AVEUGLES PAR CE COURRIER DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE A KANAMBE, IL EST LEUR ADMINISTRATEUR DELEGUE GENERAL QU’ILS NE LACHERONS PAS PARCE QU’IL LEUR SERT BIEN. CETTE COMMUNAUTE INTERNATIONALE EST CORESPONSABLE DE LA MISERE DE NOTRE PEUPLE. DONC, IL FAUT NOUS LIBERER NOUS MEME EN CHASSANT L’IMPOSTEUR KANAMBE.

     
  7. Eric Kamba

    27 avril 2010 at 7:35

    Organizons- nous!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :