RSS

La « criminalisation » du secteur minier affecte l’économie nationale

25 Mar

Source: VOA News

MIBALes organisations internationales et non gouvernementales s’emploient, depuis quelques temps, à attirer l’attention sur les liens complexes entre les conflits armés et l’exploitation minière.

En ce qui concerne spécifiquement la RDC, les rapports des ONG et des experts des Nations unies qualifient les minerais de la région du Kivu de « minerais du sang ».

Selon ces rapports, les minerais du Kivu constituent des sources de financement des groupes armés et alimentent des guerres à répétition dans la région.

Cette « criminalisation » du secteur minier commence à avoir un impact sur le terrain. Certaines compagnies multinationales qui étaient pointées du doigt par ces rapports ont décidé de cesser d’acheter les minerais du Kivu.

Du coup, les comptoirs d’achat ferment de plus en plus dans l’Est de la RDC. De nombreux employés sont mis en chômage technique et d’autres tout simplement licenciés.

La province du Nord-Kivu ressent l’impact de cette situation, ayant perdu 60% de ses revenus en taxes directes.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 mars 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :