RSS

RDC: Bas-Congo – La Monuc s'implique dans les opérations de révision du fichier électoral

29 Mai

Par Louis-Paul Eyenga Sana

Elections-un-electeurLa Division électorale de la Monuc et le Projet d’appui au cycle électoral du PNUD viennent en appui à la CEI qui a lancé depuis le 19 mai 2010, l’opération de révision du fichier électoral dans le Bas-Congo.

Dans un communiqué remis, hier mercredi 26 mai à la presse, la Division électorale de la Monuc a fait savoir que l’opération de révision du fichier électoral lancée le 19 mai se déroule dans 447 centres d’inscriptions à travers la province du Bas-Congo. Plus de 1.485.850 électeurs sont attendus pour se faire enrôler. Cette opération se poursuivra dans le reste du pays avec l’appui financier des partenaires internationaux, à travers le projet PACE du PNUD et le soutien de la Monuc.

Pour la Division électorale de la Monuc, « la révision du fichier électoral est importante, car elle permet d’actualiser les listes électorales, de relocaliser les électeurs pour leur permettre de voter près de leur lieu de résidence et pour le candidat de leur circonscription électorale ». La Monuc estime que l’opération de révision du fichier électoral est également importante pour le calcul du nombre de sièges des conseils de secteur ou de chefferie et des conseils municipaux, car ce nombre est fixé en fonction du nombre d’électeurs inscrits.

Le délégué de la Division électorale a précisé que tous les Congolais en âge et en droit de voter, anciens inscrits, nouveaux majeurs, les jeunes nés au plus tard le 30 juin 1993, ainsi que les familles des personnes décédées pour demander la radiation de leurs parents décédés sont concernés par cette opération. Pour se faire enregistrer, la CEI exige des pièces ci-après : carte d’identité pour citoyen ; passeport national, certificat de nationalité ; livret de pension congolais, carte de service, carte d’élève ou d’étudiant en cours de validité ou permis de conduire national sécurisé.

Par ailleurs, le communiqué ajoute : « A défaut, la personne qui ne détient aucune de ces pièces peut se présenter avec cinq personnes déjà inscrites sur la liste des électeurs du même centre d’inscription et y résidant au moins depuis cinq ans ». Et de noter que toute personne qui participe à la révision du fichier électoral doit se munir des informations la concernant, son adresse ainsi que ses origines notamment sa province, son territoire, son secteur, son groupement ou sa commune.

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mai 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :