RSS

Déclaration de la secrétaire d'État sur le sujet des minéraux de guerre

25 Juil

Source: America.gov (Washington, DC)

L’an dernier, lors d’une visite en République démocratique du Congo, je me suis élevée contre le commerce des « minéraux de guerre » qui avaient servi et servaient à financer un cycle de conflits qui avaient fait plus de cinq millions de morts, avaient déplacé un nombre incalculable de personnes et avaient déclenché une épidémie de violences sexuelles et sexistes.

Le président Obama a ratifié une loi disposant que les entreprises commerciales devront divulguer publiquement ce qu’elles font pour garantir que leurs produits ne contiennent pas de minéraux de ce genre. La République démocratique du Congo (RDC) a fait savoir officiellement qu’elle soutenait cette loi et elle en a remercié les branches législative et exécutive de notre gouvernement. Cette mesure est une des nombreuses dispositions que nous prenons pour lutter contre ce commerce illégal et mortel.

Après ma visite au Congo, j’ai chargé le département d’État de préparer une stratégie holistique sur la question dans le cadre de nos efforts de dialoguer avec la RDC. Nous continuons à travailler avec le gouvernement pour éliminer la corruption tant de manière bilatérale que dans le cadre du Groupe de contact des Grands lacs. Au Conseil de sécurité des Nations unies, nous avons réussi à faire élargir la liste des critères du Comité des sanctions à l’encontre de la RDC pour y inclure ceux qui soutiennent les groupes armés illégaux par la biais du commerce illicite des ressources naturelles. Nous avons appuyé les initiatives sur la certification et la vigilance requise qui ont été lancées par le gouvernement de la RDC, des groupes industriels congolais et étrangers, et des institutions régionales et internationales. Et nous avons rencontré un grand nombre de représentants de groupes industriels avec lesquels nous avons discuté la responsabilité des utilisateurs finaux de veiller à ce que leurs chaînes d’approvisionnement ne contiennent pas de minéraux de guerre.

Toutes ces dispositions soulignent l’engagement des États-Unis d’aider le peuple du Congo et de travailler à mettre fin à ce conflit.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 juillet 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :