RSS

Présidentielle au Rwanda: une opposante dénonce une "farce électorale"

05 Août

SOURCE: AFP

Une opposante rwandaise sous contrôle judiciaire, Victoire Ingabire, a qualifié l’élection présidentielle du 9 août au Rwanda de « farce électorale » alors que le pays serait « au bord du chaos », dans un communiqué publié mercredi.

« Certains membres de la communauté internationale et même une poignée de diplomates militants essayent de faire croire au monde que la farce électorale en cours a une sorte de crédibilité », écrit Mme Ingabire.

Au même moment, le pays est pourtant « de plus en plus au bord du chaos », affirme Mme Ingabire, à six jours du scrutin pour lequel le président sortant Paul Kagame (au pouvoir depuis 1994) est donné très grand favori.

L’opposante qui avait voulu se présenter à ce scrutin est présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU), un parti d’opposition créé en exil et non encore enregistré par les autorités rwandaises.

Elle a été placée sous contrôle judiciaire après avoir été inculpée de négation du génocide des Tutsi de 1994 et de complicité de terrorisme.

« Le monde est en train d’echouer une nouvelle fois au Rwanda et l’idéal démocratique est compromis. Une nouvelle longue crise se dessine », assure-t-elle.

« Le jeu de la campagne électorale a atteint son paroxysme: tous les candidats défendant les promesses électorales » du président Paul Kagame, candidat du Front patriotique rwandais (FPR), poursuit cette opposante hutu.

« A quelques jours seulement de la mascarade d’élection présidentielle, les tribunaux politisés de Kigali s’emploient toujours à remplir les geôles de prisonniers politiques », accuse-t-elle.

« Des membres de l’opposition ont disparu ou ont été victimes de tortures et de mauvais traitements. La justice se tait. Quelle est cette sorte de justice? », poursuit-elle.

Parmi les opposants incarcérés figurent l’avocat Bernard Ntaganda, qui s’était également porté candidat à la présidentielle.

M. Kagame en affronte trois issus de petits partis et dont les discours de campagne, comme le sien, sont axés sur la transformation économique du pays et l’unité nationale.

A la dernière présidentielle de 2003, ces trois partis avaient soutenu le candidat du FPR.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 5 août 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :