RSS

Un journaliste évacué d'urgence après avoir reçu de sérieuses menaces de mort

20 Août

Source: JED

Michel Tshiyoyo, journaliste cameraman à la Radio Télévision Amazone (RTA), une station privée émettant à Kananga, capitale de la province du Kasaï-Occidental, au centre de la RDC, a été évacué en toute urgence de cette ville, mardi 17 août 2010, par la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), à la suite de plusieurs menaces de mort qui lui ont été proférées par des personnes anonymes. Journaliste en danger (JED) condamne ces menaces et intimidations, et tient pour responsable de ces actes, les autorités de cette province.

Selon les témoignages rapportés à JED, Michel Tshiyoyo est, depuis dimanche 15 août 2010, victime des menaces de mort au téléphone proférées par des personnes anonymes proches du gouverneur de province du Kasaï-Occidental, M. Trésor Kapuku. Ces menaces font suite aux échauffourées qui ont opposé les hommes du gouverneur à la population de Lwandanda, un village situé à 25 km de la ville de Kananga.

Michel Tshiyoyo est le seul journaliste qui aurait pris des images de la scène au cours de laquelle M. Kapuku a été violemment agressé et un de ses gardes du corps lynché à mort par la population. Depuis, le journaliste reçoit des messages et des menaces lui enjoignant de restituer les images en sa possession.

Jeudi 19 août, Tshiyoyo a reçu sur son téléphone portable un SMS disant : « Sache que l’assassinat est fréquent a Kin qu’a kga tu ne pas ds un roc pcq tu es a Kin. Tu es averti au moin, Chebeya était tué où ? » envoyé à partir du numéro 0812221172.

Tshiyoyo a dit à JED que le jour même de ces incidents, c’est Kapuku lui même qui avait tenté de mettre la main sur lui pour lui arracher les images de son agression à Lwandanda.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 20 août 2010 dans Uncategorized

 

Une réponse à “Un journaliste évacué d'urgence après avoir reçu de sérieuses menaces de mort

  1. John Banga

    20 août 2010 at 6:37

    Ils avaient promis la democratie au RD Congo, mais comme ils sont maintenant aux abois en foulant au pied leurs propres promesses, ils cherchent partout les moyens d’étouffer la verité aux yeux de la communaute nationale et internationale. Le regimes sanguinaire de Joseph Kabila et ses collabos repondront aux crimes qu’ils sont entrain de commettre chez-nous au Congo.

    Le moment est venu pour que tous les Congolais soient vigilants et barrer le chemain aux criminels des tous genres orchestrés par le regime J.Kabila pour detruire et piller la RD Congo et faire disparaitre les congolais dans leurs propres pays.

    Nous invitons tous les Congolais de dire NON,NON et milles fois NON à Joseph Kabila et ses collabos.

    Joseph Kabila et ses collabos = misères extrêmes des congolais.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :