RSS

Opposant mort en RDC: sa famille à Kinshasa retire sa plainte

02 Nov

Source: AFP

La famille en RDC d’Armand Tungulu a décidé, à la « demande » de la famille en Belgique de cet opposant congolais mort en prison à Kinshasa, de renoncer à aller reconnaître sa dépouille et de retirer sa plainte contre l’Etat congolais, a-t-elle annoncé lundi à l’AFP.

« Nos frères de Belgique nous ont demandé de retirer la plainte, nous l’avons fait », a déclaré Philo Mudiandambu, une soeur de l’opposant, qui avait déposé plainte notamment avec une fille et deux frères de M. Tungulu.

A Bruxelles, des proches de l’opposant, qui résidait en Belgique et où se trouve sa veuve, avaient critiqué cette plainte, certains contestant même l’identité des membres de cette famille vivant en RDC.

Dans sa plainte déposée à Kinshasa la semaine dernière, la famille jugeait l’Etat congolais « responsable » de la mort de M. Tungulu, et réclamait une autopsie indépendante et d’aller reconnaître le corps avec des membres de la Mission de l’ONU en RDC (Monusco).

Cette dernière demande avait été acceptée par le médecin légiste de l’hôpital général de Kinshasa, où se trouve la dépouille de M. Tungulu et où la famille envisageait de se rendre mardi avec la Monusco.

« Toutes ces réclamations sont retirées, la famille de Kinshasa ne fera plus rien », a confirmé à l’AFP son avocat Willy Bolio.

Armand Tungulu, âgé de 40 ans avait été arrêté le 29 septembre à Kinshasa pour avoir lancé une pierre sur le convoi du chef de l’Etat congolais Joseph Kabila.

Il a été retrouvé mort le 2 octobre dans un cachot de la garde républicaine, où il « se serait suicidé » à l’aide d’un tissu provenant d’un oreiller, selon le parquet général. Cette version officielle a été mise en doute par des ONG de défense des droits de l’Homme en RDC.

A la suite d’une procédure engagée par la veuve d’Armand Tungulu, un tribunal belge avait ordonné le 13 octobre que la dépouille de l’opposant soit restituée à ses proches et rapatriée en Belgique, mais Kinshasa avait rejeté cette demande, la considérant comme une « insulte à la souveraineté » de l’ex-colonie belge.

« Il y a déjà une action contre le gouvernement congolais, nous demandons qu’il restitue le corps de Tungulu en Belgique. Seuls ses membres vivant ici sont à même de le reconnaître », a déclaré à l’AFP l’avocat de la famille vivant en Belgique, Me Jean-Claude Ndjakanyia, joint à Bruxelles.

Selon lui, l’acte de décès n’a pas encore été délivré et « il ne peut y avoir de reconnaissance sans (cet) acte. Voilà pourquoi la famille ici en Belgique a souhaité que ceux de Kinshasa retirent leur plainte ».

Me Ndjakanyia avait estimé mi-octobre que les tribunaux belges étaient compétents car le « corps appartient à sa famille » qui « réside en Belgique » et qui souhaite qu’il y soit inhumé, « et parce que ses enfants sont belges ».

Advertisements
 
Poster un commentaire

Publié par le 2 novembre 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :