RSS

Général Munene : le retour au bercail !

23 Nov

Source: Climat Tempéré

-Des sources diplomatiques ont confié hier lundi au Climat Tempéré que le feuilleton «général Munene» est en passe de connaître une fin pacifique. En effet, des pourparlers entre les autorités de Kinshasa et cet officier militaire congolais ont permis aux deux parties de tomber d’accord sur le retour au bercail de l’ex-chancelier des ordres nationaux.
A en croire ces sources, Kinshasa, engagé à éteindre les foyers de tension à l’approche des joutes électorales, a privilégié la piste du dialogue, en vue de persuader le général des Forces armées de la RDC de renoncer aux velléités bellicistes. Parmi les zones d’ombre qui restent à clarifier figurent les garanties sécuritaires en faveur de l’ex-chancelier des ordres nationaux, une fois revenu au pays.
Accusé de tentative de déstabilisation des institutions nationales, le général Munene est exilé en Angola depuis septembre dernier à la faveur de la «first lady» d’Angola, avec qui il entretient des relations familiales. Tous deux originaires de la tribu Mbunda, territoire d’ldiofa dans le Bandundu. D’aucuns estiment que les accointances entre le général Munene et son beau-frère Dos Santos, président d’Angola, ne seraient pas étrangères à l’option levée par les autorités congolaises en vue de mettre un terme à cette affaire qui a fait couler beaucoup d’eau sous le pont.
Des observateurs les plus avertis laissent entendre que la cabale imputée au général Munene constitue l’une des pressions que Luanda exercées sur Kinshasa, pour le contraindre à accepter Te règlement à l’amiable du contentieux pétrolier qui oppose les deux pays. Quoique la Cour internationale de justice s’en est déjà saisie. «Kinshasa n’a pas intérêt à s’encombrer des problèmes mineurs, alors qu’il doit faire face à des dossiers hautement sensibles à même de brouiller ses relations avec ses alliés angolais», ont fait savoir au Climat Tempéré des sources diplomatiques. «C’est ainsi que le gouvernement congolais préfère garder sous la table le problème du refoulement de ses ressortissants d’Angola dans des conditions qui violent le Droit international humanitaire, eu égard au traitement sauvage qui est infligé», ont-elles poursuivi.
De l’avis de ces sources visiblement au fait de l’affaire, la tentative de déstabilisation des institutions nationales dont est accusé le général Munene, répond au souci du positionnement dans armée nationale. Ancien chef d’état major des FARDC, l’homme, qui a apporté du sien au combat politique de Laurent Désiré Kabila et qui plus est dans les bonnes grâces du pouvoir angolais, tenait à exprimer son ras-le-bol de rester longtemps au banc de touche après un passage à la chancellerie des ordres nationaux.
Des analystes politiques redoutent qu’un traitement de faveur réservé au général Munene ne constitue une jurisprudence fâcheuse dans l’histoire de la troisième République en RDC après que le pays s’est engagé dans la voie de la consolidation de la démocratie et que le président Kabila a décrété la politique de « tolérance zéro ». L’option de la paix au détriment de la justice risque d’ouvrir è terme la boîte de pandore quand on sait que des politiciens en mal de positionnement sont légion en RDC. Et que leur liste s’allongera sans nul doute au lendemain du round électoral 2011-201 3.

Advertisements
 
8 Commentaires

Publié par le 23 novembre 2010 dans Uncategorized

 

8 réponses à “Général Munene : le retour au bercail !

  1. Fotras

    24 novembre 2010 at 4:04

    Le couloir est grandement ouvert a Munene une fois ses pieds a Kinshasa,de suivre le chemin que vient d’empreinter Didier Etumba a savoir mort a petit feu par empoisonnement.
    L’avenir nous le dira car dit-on: »on ne traverse pas deux fois une eau qui coule ».Il doit aller jusqu’au bout de sa logique,celle reellement de liberer tout un peuple.
    Bien merci.

     
  2. Lisolo

    24 novembre 2010 at 11:32

    Il finira comme son oncle Mulele.
    Il n’a pas appris la léçon.

    Wait and see

     
  3. Warry Matingu

    24 novembre 2010 at 2:35

    En mettant en pülace l’Armée de Résistance Populaire pour la libération du Congo, le Camarade MUNENE a pris l’engagemen, devant les officiers généraux RD Congolais, de lutter contre l’occupation tutsie rwandaise dans nos institutions nationales. Nous exhortons le peuple RD Congolais à ne pas croire à un quelconque volte-face du Camarade Munene. Il est hors de question d’envisager son retour au pays. Evidemment ceux qui y croient n’auront que leur bouche bée… dans les prochains jours!

     
  4. Makueka alfonse

    24 novembre 2010 at 3:19

    Croyez vous que si Faustin est neuveux de Mulele, doit commettre les memes erreurs que son onlce? l erreur n est pas hereditaire !!!

    Je vous confirme que Le General est en lieu sur et securisé pret pour la prise de la ville de Kinshasa.

    A bon entendeur !!!

     
  5. Lokese

    24 novembre 2010 at 7:08

    Un autre irresponsable militaire vient de s’ajouter au nom de l’armee Congolaise.
    Quel virement politique de la part de general Munene qui a fait de declaration a la radio soit disant qu’il va liberer le Congo a notre grande surprise il veut tendre la main a Hyppolite Kanambe.
    Merci General Munene pour avoir trahit le peuple dont tu avais l’intention de liberer.
    Sachez que vous allez finir comme les autres par l’empoisonnement, qand tu vas retourner au congo commence deja a preparer ton enterrement.

     
  6. cc

    25 novembre 2010 at 12:14

    Nous n’allons pas dancer au rythme de leur vuvuzela. Ils peuvent dire(ecrire) ce qu’ils veulent. Le train de la liberation est a marche, prochain et dernier stop Kinshasa…ba kala te.

     
  7. Bokota Mungu

    25 novembre 2010 at 4:34

    Ces Kanambistes ne savent plus à quel demon se vouer et sont devenus specialistes des contradictions.

    Le camarade Munene n’est pas depourvu de la matière grise et n’est pas en quête de pouvoir ou de positionnement.
    Nous attendons le Tshaku libondance au nom de Mende pour la presentation de « leur Munene » au public…..lol. Où en sommes nous avec l’arrestation du chef des Enyele au nom de Adjani et sa presentation sur les chaines mediatiques? Ah Lokuta ekosila te na ba bolole ya ba Kanambistes.

    Qu’on le veuille ou pas, la fin de ce regime s’annonce et est inevitable.

    Tala combinaison oyo: Munene+ Tigre+Ngbanda+Ancien DSP+ Bana Moto Moto (Topoke+Lokele), vrais Mai Mai +Soulevement Populaire+ Comabattants= LIFELO MOTO MOTO, MBOKA ESIKWAMI.

    Les collabos et les traitres de la nation, toute classe (Clerges:Nganga-Nkisi, musiciens: Griot-flatteurs, journaliers ou journalistes, politi-chiens-Parle-menteurs AMP), vous serez juges et executes publiquement.
    Nzela ya Bas-Zaire, ya Bandundu, Beach Ngobila, Aeroport nyoso ya kokangama po na kosasa binu malamu penza!!!!

     
  8. Mussa

    26 novembre 2010 at 4:47

    Honore’ est dans toutes les combinaisons!
    Il va encore dire qu’il avait ecrit l’avenement de Munene dans l’ un de ses livres. Ah oui, quand le poisson du fleuve se retrouve a l’embouchure, il confond les eaux du Congo et de l’Atlantique.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :