RSS

Barack Obama blessé à la lèvre en jouant au basket

27 Nov

Par Darlene Superville, The Associated Press

WASHINGTON – Le président américain Barack Obama a dû recevoir 12 points de suture à la lèvre supérieure, vendredi, après avoir reçu un coup de coude lors d’une partie de basketball avec des proches près de Washington, a annoncé la Maison-Blanche.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs, en a fait l’annonce près de trois heures après l’incident.

La Maison-Blanche n’a pas immédiatement identifié la personne à l’origine du coup involontaire, mais a indiqué un peu plus tard qu’il s’agissait de Rey Decerega, directeur des programmes au Congressional Hispanic Caucus Institute.

Le président Obama a reçu les points de suture sous anesthésie locale dans le bureau des médecins de la Maison-Blanche. Les médecins ont utilisé un fil plus petit que celui normalement utilisé, qui oblige à effectuer un plus grand nombre de points mais qui permet une suture plus serrée et qui laisse une cicatrice moins apparente.

Le président s’était rendu à Fort McNair, près de Washington, pour une partie de basketball dans le cadre du congé de Thanksgiving. Il s’agissait d’une compétition à cinq contre cinq impliquant des membres de sa famille et des amis. Parmi les joueurs figuraient le neveu de M. Obama, Avery Robinson, le secrétaire à l’Éducation Arne Duncan et l’assistant personnel du président, Reggie Love, qui a déjà joué pour l’université Duke.

La Maison-Blanche a précisé que le coup de coude était survenu durant leur cinquième et dernière partie. M. Decerega s’est retourné pour lancer le ballon et a heurté la bouche du président, qui jouait en défense, avec son coude.

M. Obama est sorti de l’édifice après 90 minutes de jeu et a été vu en train de tamponner sa bouche avec ce qui semblait être une bande de gaze. Quelques heures plus tard, les journalistes qui s’étaient réunis dans l’allée de la Maison-Blanche pour l’arrivée du traditionnel sapin de Noël ont vu à une fenêtre de l’étage le président qui tenait une poche de glace sur sa bouche.

M. Decerega a diffusé un communiqué par le biais de la Maison-Blanche vendredi soir.

«J’ai appris aujourd’hui que le président est à la fois un concurrent coriace et un bon joueur, a-t-il dit. J’ai apprécié de jouer au basketball avec lui ce matin. Je suis sûr qu’il sera de retour sur le terrain bientôt.»

L’aide médicale n’est jamais loin pour les présidents américains. Un médecin ou une infirmière sont présents en permanence à la Maison-Blanche et accompagnent le président dans son cortège de véhicules et dans Air Force One, l’avion présidentiel.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 27 novembre 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :