RSS

Sport: Coupe du monde des clubs – Mazembe à l'épreuve de la puissance offensive de Pacchuca

10 Déc

Par Aimè Katumba (Le Potentiel)

-Avec des ambitions revues à la hausse, le TP Mazembe sera à l’épreuve de la puissance offensive de Pacchuca en ouverture de son Mondial des clubs.

Le TP Mazembe démarre sa Coupe du monde des clubs ce vendredi 10 décembre à Abou Dhabi face à Pacchuca du Mexique. Eliminé avec un bilan de deux défaites en deux sorties l’année dernière, le team noir et blanc congolais revient cette année avec de grandes ambitions. Son manager Frédéric Kitengie Kinkumba parle d’aller jusqu’au bout. Mazembe devra commencer par se débarrasser de la formation mexicaine avant de penser aller plus loin.

Pacchuca est présenté comme une équipe disposant d’une puissance de feu impressionnante. Avec ses attaquants de classe mondiale Franco Arizala, Dario Cvitanich, Edgar Benitez et Hérculez Gomez, le représentant mexicain a survolé la Ligue des champions de la zone CONCACAF. Les quatre ont inscrit plus ou moins vingt buts dans la compétition. Pacchuca vient surtout à cette Coupe du monde des clubs afin d’améliorer son palmarès dans une compétition qui ne leur a pas réussi lors de la précédente participation.

« Ce n’est pas parce que nous pratiquons un jeu offensif que nous gagnons à chaque fois. Nous avons besoin d’être très attentifs en défense et au milieu, pour que le ballon parvienne aux attaquants dans les meilleures conditions », a déclaré l’entraîneur Pablo Marini Le stratège mexicain s’est renseigné sur le TP Mazembe. Il sait qu’il va affronter une équipe dont le point fort est l’attaque. « Il faut absolument mettre les joueurs de Mazembe sous pression. Ils sont puissants et nous allons devoir nous en méfier », a-t-il prévenu.

Du côté de Mazembe, cette deuxième participation à la Coupe du monde des clubs est placée sous le signe du rachat. Les Corbeaux veulent montrer au monde une image positive de l’équipe. La direction de l’équipe prend au sérieux ce tournoi. L’équipe est arrivée à 7 jours du coup d’envoi afin de se préparer dans les conditions de la compétition.

L’entraîneur Lamine N’Diaye a eu le temps d’apporter une dernière touche à son équipe. Le grand absent dans les rangs de Mazembe à cette Coupe du monde des clubs sera Trésor Mputu. Le joueur purge toujours sa suspension de 12 mois lui infligée par la Fifa pour avoir agressé un arbitre lors du tournoi de la CECAFA Cup à Kigali.

Le match d’ouverture du tournoi a opposé Al Wahda d’Abou Dhabi à PRK Hekari United de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Les locaux d’Al Wahda se sont assez facilement imposés par 3-0.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 décembre 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :