RSS

TP Mazembe – Inter Milan : match historique pour les Africains

19 Déc

Source: JA

-Arrivé en finale de la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe affrontera samedi le champion d’Europe, l’Inter Milan. La présence d’un club du continent en dernière phase de la compétition consacre 2010 comme une année faste pour le football africain.

Le club congolais du Tout-Puissant Mazembe, surprenant finaliste du Mondial des clubs ce samedi, une première pour un club africain, offrira au continent noir l’occasion de clore en beauté une année 2010 historique en matière de football.

Samedi, en finale (17h00 GMT), Mazembe affrontera à Abou Dhabi l’Inter Milan, champion d’Europe, et vainqueur des Sud-Coréens de Seongnam Ilhwa mercredi soir avec un score de 3 à 0.

Si la Coupe du monde 2010 de football en Afrique du Sud a attiré comme jamais l’attention sur le continent, les résultats n’ont pas forcément suivi pour les équipes locales, seul le Ghana ayant réussi à cette occasion à se hisser jusqu’en quarts de finale.

Les autres pays qualifiés, Cameroun, Côte d’Ivoire, Algérie, Nigéria et Afrique du Sud sont tous restés bloqués en phases préliminaires.

Se montrer « à la hauteur »

Le monde a certes découvert les vuvuzelas et la passion des supporteurs africains, mais n’en était pas moins resté sur l’impression douce-amère que le football sur le continent n’était pas à la hauteur des espérances placées en lui.

Le Tout-Puissant Mazembe offre donc aux tifosi africains l’ultime chance de terminer dignement cette année historique.

Il est toutefois attendu au tournant, le souvenir de son échec lors du Mondial des clubs en 2009 demeurant très vivace. Le club, arrivé plein d’illusions, s’était finalement classé à une décevante sixième place, avec zéro victoire dans sa besace.

L’année de l’Afrique

Les clubs africains ont jusqu’ici peu brillé dans ce Mondial des clubs, qui s’est définitivement substitué à la Coupe intercontinentale en 2005.

Les Congolais ont d’autant plus surpris mardi en disposant des favoris brésiliens de Porto Alegre (2-0) en demi-finale, après avoir pourtant été très nettement dominés en première période.

« Tout le monde dit que c’est l’année de l’Afrique. Je l’espère. Le football africain a beaucoup progressé, nous sommes en train d’évoluer, chaque fois on nous prend plus au sérieux. On est dans le bon chemin et il y aura des résultats importants dans un futur pas très lointain », a affirmé l’entraîneur du Mazembe, le Sénégalais Lamine Ndiaye.

« On a une tête, un cerveau, deux bras, on est comme tout le monde. On a démontré au monde entier qu’il faut prendre au sérieux l’Afrique », s’est enthousiasmé le coach.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 19 décembre 2010 dans Uncategorized

 

2 réponses à “TP Mazembe – Inter Milan : match historique pour les Africains

  1. James BANABANE

    21 décembre 2010 at 9:53

    C’est vraiment une honte de la part de la FIFA,dans une finale mondiale des Clubs d’avoir aligné un arbitre comme celui-là qui au cours du premier match de TP MAZEMBE a accusé des failles au vue et au sus de tout le monde. La FIFA doit revoir la situation de ses arbitres,si non à quoi bon !
    Ou bien ce sont des consignes que la FIFA aurait donné à l’arbitre du jour.
    Qu’à cela ne tienne,l’Europe et le monde entier doit comprendre que l’arrivée de TP MAZEMBE en finale de cette compétition ,est un signal fort pour faire voir au monde que l’Afrique n’est pas synonyme de la médiocrité.La roue de l’histoire continue à tourner,l’Afrique est en train de venir,qui pouvait penser qu’un Noir pouvait diriger les Etats Unis !
    Bravo à tous les joueurs évoluant en Afrique;MICHAEL ENERAMO, TRESOR MPUTU, KALUYITUKA DYOKO, EKANGA NARCISSE ,LEOPOLD BAGNACK ,GIVEN SINGULUMA ,PATOU KABANGU, Hicham Aboucharouan, Hossam Hassan,Mohamed Gedo, Ahmed Hassan ect..;qui eux ont compris au moins que l’Afrique peut developper le football professionnel,que de chercher toujours aller souffrir là ou on vous accepte à peine malgré vos qualités.
    Etoo,Drogba,Essien,Makelele,et tous les autres évoluant en Europe ,nous vous aimons bien ,vous faites notre fierté,marquez des buts,arrachez des trophées pour l’Europe,mais tous vos succès ne seront jamais gravés dans les anales de l’histoire de ces pays pour lesquels vous vous étés si battus ,aucune avenue ne portera vos noms !!!!Il est temps pour vous de songer à vos origines.
    Chapeau bas à Moise KATUMBI,ainsi que d’autres dirigeants du foot africains qui ont compris que lAFRIQUE doit aller de l’avant.
    QUE VIVE L’AFRIQUE ! ET QUE DIEU BENISSE LE FOOT AFRICAIN !!!!!

    JAMES BANABANE
    PRETORIA
    SOUTH AFRICA

     
  2. Mosanto

    25 décembre 2010 at 7:42

    Mon frere, dire que Makelele et les autres ont fait erreur pas du tout.
    L’ afrique ce le danger permenant.
    Parles-nous un peu de Robert Mensa ,Abega Theophile, Aboukari, Emanuel Nkude,Fofana, Kalala Pierre, Kibonge,Ndaye Kingambo,Merikani,Kabongo Eugene et autres il ya t-il quelqu’un parmi eux qui son nom porte une rue ou avenue de l’Afrique.
    En afrique quand tu fais la gloire tu es bon des que tu n’ as plus de talent , tu es totalement mis dans la poubelle. Matiere a reflection.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :