RSS

Les étudiants apaisés: UPN, Muzito désavoue Mashako !

25 Jan

Source: Prospérité

*Adolphe Muzito a présidé hier, lundi 24 janvier 2011, une réunion spéciale, à la primature, en rapport avec les incidents de samedi dernier à l’UPN. André Kimbuta, le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, le Comité de Gestion de l’UPN avec M. Tshisungu, en tête, et la coordination estudiantine, ont répondu à l’invitation du Chef du Gouvernement. Sauf, de Ministre de l’ESU, Mashako Mamba Léonard qui, se sentant visiblement désavoué, aurait choisi le laps de temps de cette réunion à l’Hôtel du Gouvernement, pour se déconnecter du périmètre cellulaire. « Il était devenu injoignable et introuvable », signale-t-on. Au cours de cette réunion qui ne visait qu’à ramener le climat de sérénité à l’UPN, le Premier Ministre a rappelé, avec fermeté d’ailleurs, la suspension de toutes les décisions prises par le Ministre de l’ESU. Tout est parti le vendredi 21 janvier 2011, en début d’après-midi, à
l’amphithéâtre de l’ISP/Gombe, Mashako Mamba avait, lui, tenu une séance d’information et d’échange avec les différents acteurs du secteur de l’ESU de la Ville-Province de Kinshasa et de l’intérieur du pays, en présence du Gouverneur de la Ville de Kinshasa et d’autres personnalités du monde scientifique congolais. Il avait alors rappelé et maintenu les mesures prises par lui, particulièrement en ce qui concerne l’UPN, avec ses décisions portant respectivement suspensions des filières nouvellement créées au sein de la dite Université ainsi que la suspension du Comité de Gestion, l’audit de la Gestion Académique, Administrative et Financière tant du Comité de Gestion sortant que des Directeurs des Chaires Unesco et de l’Ecole Doctorale ainsi que le moratoire pour l’année académique 2010-2011 des Filières appelées à ne plus être organisées, en raison de leur inadéquation avec la mission fondamentale
d’une Université Pédagogique. Le samedi 22 janvier, les étudiants de l’UPN ont manifesté, pour marquer leur désapprobation contre les mesures ainsi annoncées par le Ministre de tutelle. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre, pour calmer la situation. Que va-t-il se passer par la suite. Wait and see !
Il y a, incontestablement, une brouille au sein du Gouvernement de la République au sujet de la tension qui couve, depuis quelques jours, dans les milieux universitaires congolais, plus principalement à l’Université de Kinshasa et à l’Université Pédagogique Nationale.
Nous sommes le vendredi 21 janvier 2011, en début d’après-midi, à l’amphithéâtre de l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe, quand le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Léonard Mashako Mamba tient une séance d’information et d’échange avec les différents acteurs du secteur de l’ESU de la Ville-Province de Kinshasa et de l’intérieur du pays, en présence du Gouverneur de la Ville de Kinshasa et d’autres personnalités du monde scientifique congolais.
Au cours de cette importante séance, il dresse le topo des événements qui se sont déroulés dans différents sites universitaires de la Capitale et de l’Intérieur du pays, du 4 au 22 janvier 2011. De la cause desdits événements, en passant par le bilan, en termes de perte en vies humaines, blessés et autres dégâts matériels, Mashako Mamba n’a rien omis.
Le patron de l’ESU termine, en rappelant, devant la presse, les mesures prises, particulièrement en ce qui concerne l’UPN, notamment le maintien de ses décisions portant respectivement suspensions des filières nouvellement créées au sein de ladite Université ainsi que la suspension du Comité de Gestion, l’audit de la Gestion Académique, Administrative et Financière tant du Comité de Gestion sortant que des Directeurs des Chaires Unesco et de l’Ecole Doctorale ainsi que le moratoire pour l’année académique 2010-2011 des Filières appelées à ne plus être organisées à l’UPN, en raison de leur inadéquation avec la mission fondamentale d’une Université Pédagogique. Ces mesures vont provoquer la colère des étudiants de l’UPN qui se sont mis à brûler des pneus, jetant également des pierres sur tous les véhicules qui passaient. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre, pour calmer la situation.
Dans l’après-midi, le Premier Ministre Adolphe Muzito préside un Conseil des Ministres restreint. Il est 20 heures, heure locale, le même samedi 22 janvier, sur le plateau de la télévision nationale, la Rtnc, lorsque le Ministre de la Communication et des Médias est reçu au cours du journal télévisé. Il informe les téléspectateurs de la chaîne nationale que le Premier Ministre venait de rapporter les décisions prises par le Ministre de l’ESU. Non pas de façon cavalière.
Mende Lambert rappelle qu’au lendemain de la décision prise par Mashako Mamba portant suspension des filières, le PM Adolphe Muzito avait reçu une délégation d’étudiants de cet alma mater et qu’il a été décidé de surseoir à cette mesure, en attendant le Projet d’Ordonnance devant spécifier le caractère pédagogique de l’UPN.
S’agissant de la suspension du Comité de Gestion, le Ministre de la Communication et Médias a signifié que le PM Muzito avait convoqué le DG de l’UPN pour qu’il s’explique sur les griefs portés à sa charge.
Hier, lundi 24 janvier 2011, le Chef du Gouvernement, Adolphe Muzito a présidé une réunion spéciale, à la primature en rapport avec les incidents de samedi dernier à l’UPN. André Kimbuta, le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, le Comité de Gestion de l’UPN avec M. Tshisungu en tête et la coordination estudiantine, ont répondu à l’invitation du PM Muzito, sauf le Ministre de l’ESU, Mashako Mamba Léonard, qui a opté pour le boycott, on ne sait pas trop pourquoi.
Au cours de cette réunion qui, renseignent des sources proches de la primature, ne vise qu’à ramener le climat de sérénité à l’UPN, le Chef de l’Exécutif National a rappelé, avec fermeté d’ailleurs, la suspension de toutes les décisions prises par le Ministre de l’ESU.
Rappelons que les filières de l’UPN frappées par Mashako sont notamment les Sciences de la Santé, les Sciences Agronomiques, la Médecine vétérinaire, les Relations Internationales et l’information et la communication.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 janvier 2011 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :