RSS

Tout-Puissant Mazembe super champion d’Afrique

29 Jan

PAR Diego Yesaya/MMC

-Samedi de tout bonheur pour les amoureux du Football congolais. Mazembe remporte la Super coupe d’Afrique, en battant, aux tirs au but, la formation de FUS Rabbat du Maroc, ce samedi au stade de la Kenya de Lubumbashi, alors qu’à Zanzibar, le DCMP battait les locaux du KMKM en préliminaire de la coupe de la CAF.

Le Tout puissant Mazembe s’est offert un autre doublé, après celui obtenu en Ligue des champions d’Afrique, cette fois-ci en Super coupe d’Afrique qu’il avait raflée l’année dernière, toujours au stade de la Kenya de Lubumbashi, capitale de la province cuprifère du Katanga.

Même si, en termes d’occasions, elles se sont séparées les deux mi-temps – la première pour Mazembe et la seconde pour FUS – les deux cages sont restées inviolées, et les deux équipes se sont battus jusqu’à se neutraliser par un nul vierge (0-0), à l’issue des 90 minutes du temps réglementaire. Les 4 minutes de récupération accordées ensuite n’ont pas suffi pour les départager.
Elles devaient donc passer à la séance de tirs au but – les prolongations ayant été supprimées selon les nouvelles règles régissant l’organisation de cette finale des finales des coupes africaines interclubs – qui elle non plus n’a pas pu les départager directement après les 5 tirs dont chacune des deux équipes n’a réussi à ne transformer que 4. Elles vont ensuite, toutes, marquer coup sur coup les 4 tirs qui suivaient.

Il fallait attendre le 10ème tireur marocain qui buteait sur le gardien Kidiaba qui, à son tour, se chargera de transformer le dernier tir congolais, avant d’exhiber sa traditionnelle danse, comme pour dire « mission accomplie ». 10 tirs contre 9 pour les congolais devant les marocains qui n’auront pas démérité.

L’équipe chère à Moïse Katumbi Chapwe est donc, une fois de plus, super championne d’Afrique, se succédant à elle-même.

Dcmp tombeur de Kmkm du Zanzibar

Les immaculés n’ont pas fait des détails, ce samedi à Zanzibar face à Kmkm, qu’ils ont battu par le score sans appel de quatre buts à rien.

Les quatre buts congolais ont été l’œuvre de Ilongo Ngasanya dit « Saddam », de Runo Inasawa et de Salakiaku (doublé).

Les « vert et blanc » de Kinshasa ont ainsi pris une sérieuse option pour la qualification, en attendant le match retour à Kinshasa, qui aura lieu probablement après la 2ème édition du Chan, la Fécofa ayant obtenu de la Caf le report des matches retour de cette étape pour les clubs congolais y engagés, au cas où ils enverraient un nombre important de leurs joueurs en équipe.

Quant à l’As V.Club, elle joue le dimanche 30 janvier, toujours à Zanzibar.

Diego Yesaya/MMC

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 29 janvier 2011 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :